Mo­no­pole en vue en Al­le­magne pour Luf­than­sa

Voyages d'Affaires - - ACTUALITÉS -

Le re­trait d’Eti­had du ca­pi­tal d’AirBer­lin a pré­ci­pi­té la faillite de la com­pa­gnie en août der­nier. Cette chute de­vrait lais­ser le champ libre à la re­prise du se­cond trans­por­teur al­le­mand par Luf­than­sa, so­lu­tion pri­vi­lé­giée par le gou­ver­ne­ment d’ou­treR­hin. De­puis trois ans, AirBer­lin vo­guait de re­struc­tu­ra­tion en re­struc­tu­ra­tion, ten­tant de ju­gu­ler ses pertes. À ces fins, elle avait dé­jà loué l’an der­nier 35 ap­pa­reils à Luf­than­sa, tous pas­sés sous pa­villon Eu­ro­wings. En pa­ral­lèle, AirBer­lin a ré­duit son ré­seau à une cen­taine de routes, contre près de 400 en 2015, et concen­tré son offre sur ses deux hubs de Düs­sel­dorf et Ber­lin Te­gel.

La très pro­bable re­prise de la com­pa­gnie va per­mettre au géant al­le­mand d’in­ten­si­fier sa do­mi­na­tion sur son mar­ché do­mes­tique par le biais de sa fi­liale Eu­ro­wings. AirBer­lin re­pré­sen­tait 30 % des pas­sa­gers à Düs­sel­dorf et Ber­lin et sa dis­pa­ri­tion per­met­trait à Luf­than­sa d’at­teindre une part de mar­ché de 60 %. Deux in­con­nues sub­sistent : qu’ad­vien­dra-t-il du hub long-cour­rier d’AirBer­lin à Düs­sel­dorf, re­lié à une quin­zaine de des­ti­na­tions dont la moi­tié en Amé­rique du Nord ? Et du hub Eu­rope sur l’axe EstOuest à Ber­lin ? Sur le site in­ter­net de la com­pa­gnie AirBer­lin, seuls les vols plein ta­rif sur le ré­seau long-cour­rier peuvent être en­core ré­ser­vés, car rem­bour­sables. La fin d’AirBer­lin semble bien dé­jà scel­lée…

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.