Emi­rates conclut un par­te­na­riat d’en­ver­gure avec fly­du­bai

Voyages d'Affaires - - ACTUALITÉS -

Emi­rates Air­lines et fly­du­bai, mo­dèles to­ta­le­ment an­ta­go­nistes, l’une étant une pure com­pa­gnie tra­di­tion­nelle “full ser­vice” la se­conde un trans­por­teur low-cost, se sont pour­tant rap­pro­chées en juillet der­nier avec un ac­cord de co­opé­ra­tion de grande en­ver­gure qui va per­mettre de pro­po­ser des vols en par­tage de codes d’ici la fin d’an­née. Pour les voya­geurs, ce par­te­na­riat va per­mettre d’op­ti­mi­ser les ré­seaux et ho­raires des deux trans­por­teurs, de créer des sy­ner­gies en termes de cor­res­pon­dances et de gé­né­rer à terme de nou­velles liai­sons aé­riennes.

Pour les pas­sa­gers d’Emi­rates, fly­du­bai ap­porte un fort ré­seau de des­ti­na­tions

ré­gio­nales avec 95 des­sertes, en Ara­bie Saou­dite no­tam­ment, mais aus­si en Inde, en Asie cen­trale, en Iran et dans la Corne de l’Afrique. De son cô­té, Emi­rates va per­mettre à fly­du­bai de connec­ter son ré­seau à quelque 155 villes dans le monde.

“Il s’agit d’une avan­cée si­gni­fi­ca­tive pour Emi­rates, fly­du­bai et Du­bai Avia­tion. Les deux compagnies ont gran­di de fa­çon in­dé­pen­dante et cha­cune avec suc­cès. Ce nou­veau par­te­na­riat va ap­por­ter une énorme plus-va­lue à nos voya­geurs, mais aus­si à nos deux compagnies,

et bien sûr à Du­bai”, a dé­crit Ah­med bin Saeed Al Mak­toum, PDG d’Emi­rates Group.

D’ici 2022, la force com­bi­née des deux trans­por­teurs per­met­tra d’of­frir un ré­seau de 240 des­ti­na­tions, des­ser­vies par 380 avions. Les deux compagnies tra­vaillent dé­jà sur la pla­ni­fi­ca­tion de fu­tures lignes, sur la sy­ner­gie des ac­ti­vi­tés en aé­ro­port, sur la sim­pli­fi­ca­tion des for­ma­li­tés de voyages pour les pas­sa­gers en cor­res­pon­dance ain­si que sur des équi­va­lences dans les pro­grammes de fi­dé­li­sa­tion.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.