Qa­tar Air­ways, des am­bi­tions à peine frei­nées

Voyages d'Affaires - - AVIONS -

Le boy­cott du Qa­tar par cer­tains de ses voi­sins et la fer­me­ture de l’es­pace aé­rien au­ront à peine en­ta­mé la ré­si­lience du trans­por­teur na­tio­nal Qa­tar Air­ways. “Bien au contraire, nous sommes en­core plus fiers d’être Qa­ta­ri. Si le boy­cott va se tra­duire par des pertes, nous conser­vons suf­fi­sam­ment de res­sources”, a sou­li­gné Ak­bar Al Ba­ker, pré­sident de la com­pa­gnie.

Qa­tar Air­ways a per­du l’an pas­sé 19 des­ti­na­tions dans les Etats boy­cot­tant l’Emi­rat, mais la com­pa­gnie en a ou­vert une di­zaine en com­pen­sa­tion l’an pas­sé et re­nou­vel­le­ra ce rythme de crois­sance en 2018. À com­men­cer en Asie où Qa­tar Air­ways se lan­ce­ra d’ici la fin de l’an­née vers Ha­tay en Turquie, Ce­bu et Da­vao aux Phi­lip­pines, Lang­ka­wi en Ma­lai­sie et Da­nang au Viet­nam. Tou­jours en Asie, la com­pa­gnie aug­mente ses fré­quences à deux vols quo­ti­diens sur Ho Chi Minh Ci­ty et Ha­noi et à trois liai­sons par jour sur les Mal­dives de­puis Do­ha. En Eu­rope, outre la des­serte de Co­pen­hague, Londres- Gat­wick, Lis­bonne ou Cardiff, Qa­tar Air­ways se­ra le pre­mier trans­por­teur du Golfe à se po­ser à Luxem­bourg.

Cô­té pro­duits en­fin, Qa­tar au­ra fi­ni d’équi­per toute sa flotte long-cour­rier de la Q- Suite, sa nou­velle classe af­faires, d’ici la fin de l’an­née prochaine et pré­sen­te­ra au pu­blic une classe éco­no­mique ‘new look’, qu’Ak­bar Al Ba­ker pro­met ré­vo­lu­tion­naire.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.