Eu­ros­tar rap­proche Rot­ter­dam et Am­ster­dam de Londres

Voyages d'Affaires - - FERROVIAIRE -

C’est le mer­cre­di 4 avril qu’Eu­ros­tar dé­bu­te­ra ses liai­sons à 300 km/ h entre Londres St Pan­cras et Rot­ter­dam – re­jointe en 3h01 –, puis Am­ster­dam qui se­ra at­teinte en 3h41. Pro­po­sée avec deux trains quo­ti­diens pour com­men­cer, à 8h31 et 17h31 au dé­part de la ca­pi­tale bri­tan­nique, cette nou­velle des­serte fer­ro­viaire à grande vi­tesse est com­mer­cia­li­sée à par­tir de 40€ l’al­ler simple en classe Stan­dard, 90,50€ en Bu­si­ness Stan­dard et 299€ en Bu­si­ness Pre­mier.

Si la liai­son est di­recte dans le sens Londres/Pays-Bas, en re­vanche les pas­sa­gers de­vront, dans l’autre sens, voya­ger d’abord en TGV Tha­lys jus­qu’à Bruxelles Mi­di afin d’y ef­fec­tuer les contrôles de pas­se­port et de sû­re­té avant d’em­bar­quer dans un train Eu­ros­tar à des­ti­na­tion de la ca­pi­tale bri­tan­nique. Cette cor­res­pon­dance per­met­tra à Eu­ros­tar de pro­po­ser sept des­sertes par jour d’Am­ster­dam vers la Grande-Bre­tagne. Elle es­père tou­te­fois opérer un ser­vice di­rect sans cor­res­pon­dance d’ici fin 2019.

Cette ou­ver­ture de ligne entre Londres et les Pays-Bas marque une étape im­por­tante dans le dé­ve­lop­pe­ment d’Eu­ros­tar. La com­pa­gnie fer­ro­viaire en­tend en ef­fet cap­ter une part de mar­ché consé­quente du tra­fic aé­rien entre Londres et Am­ster­dam, qui s'éta­blit bon an mal an à quatre mil­lions de pas­sa­gers. Ces nou­velles liai­sons vont éga­le­ment per­mettre à la com­pa­gnie de dy­na­mi­ser son tra­fic af­faires qui a dé­jà pro­gres­sé de 8 % en 2017 dans les classes Bu­si­ness Stan­dard et Bu­si­ness Pre­mier sur ses lignes historiques entre Londres, Pa­ris et Bruxelles.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.