Nîmes Sète

Voyages d'Affaires - - INCENTIVE PRATIQUE -

AP­PART’CI­TY CONFORT NÎMES ARÈNES Ma­gni­fique ! C’est sans doute le plus bel Ap­part’Ci­ty de France. Lo­gé dans un an­cien hô­tel par­ti­cu­lier du XIXe siècle, cet ap­part-hô­tel pré­sente toutes les ca­rac­té­ris­tiques des éta­blis­se­ments de grand luxe, tout au moins dans ses par­ties com­munes : hall d’ac­cueil mo­nu­men­tal, co­lon­nades, grand es­ca­lier, ver­rière... Les 67 suites ne sont pas en reste, qui, mal­gré leur de­si­gn contem­po­rain, re­prennent toutes des élé­ments d’ar­chi­tec­ture his­to­rique ; ici une che­mi­née, là une fresque d’ori­gine. Ac­cro­chées un peu par­tout, de gi­gan­tesques photos de dé­tails de cos­tume de to­re­ro rap­pellent qu’on est juste en face des arènes. Donc à sept mi­nutes à pied de la gare et à trois mi­nutes seule­ment du centre his­to­rique. 1, bd de Bruxelles. 30 000 Nîmes. Tél. : 04 56 60 26 70 Email : nimes-arenes@ap­part­ci­ty.com In­ter­net : www.ap­part­ci­ty.com NOVOTEL ATRIA NÎMES CENTRE Pour être au centre, il est au centre, le Novotel Nîmes. En fait, il est si­tué juste en face de l’Ap­part Ci­ty, à deux pas de la gare TGV et du coeur his­to­rique de la ville, et donne lui aus­si sur les arènes et le tout nou­veau mu­sée de la Ro­ma­ni­té. Mais son vé­ri­table point fort, c’est clai­re­ment son orien­ta­tion groupes et tou­risme d’af­faires : es­paces pu­blics gé­né­reux, 11 salles de réunions à la lu­mière du jour de 20 à 160 per­sonnes, atrium pour work­shops très lu­mi­neux (400 m2), salle de ban­quet ou de ga­la et, sur­tout, un au­di­to­rium de 400 places. Les 116 chambres et suites sont confor­tables et fonc­tion­nelles. Restaurant, bar et lounge. 5, bd de Prague, 30 000 Nîmes. Tél. : 04 66 76 56 56 Email : h0985@ac­cor.com • In­ter­net : novotel.com et ac­corho­tels.com MAS-MER­LET C’est l’his­toire d’un mas, d’un grand mas lan­gue­do­cien, dont on re­trouve la trace dès le XVe siècle, mais qui po­sa vé­ri­ta­ble­ment les pre­mières pierres de sa struc­ture ac­tuelle au XVIIe. En 1850, on y ad­joint une mai­son de maître, une oran­ge­rie et, sur­tout, un parc or­né d’es­sences orien­ta­li­santes : pal­miers, bam­bous, ma­gno­lias, cèdres du Li­ban... Au dé­but de ce siècle, le mas jette les bases de sa fu­ture des­ti­née en ac­cueillant ses pre­mières ma­ni­fes­ta­tions. Jus­qu’en 2013, date à la­quelle Jé­rôme Gau­dry et Stéphanie Ruas in­ves­tissent les lieux, re­con­si­dèrent et ré­équipent tous les es­paces, créent de nou­velles salles, ouvrent un restaurant gas­tro­no­mique, le M, ain­si qu’une salle de spec­tacle. Un charme fou, des salles de ré­cep­tion ins­tal­lées dans d’an­ciennes écu­ries ou dans une grange à fort ca­rac­tère, des soi­rées de ga­la sous les grands arbres et au­tour de la pis­cine, un bar dans l’oran­ge­rie, des sa­lons dans la mai­son de maître. Des pos­si­bi­li­tés in­fi­nies, de­puis des salles de réunion de 10 per­sonnes jus­qu’à la cour d’hon­neur pou­vant ac­cueillir 1 000 per­sonnes en cock­tail. Cô­té hô­tel­le­rie, le Mas Mer­let pro­pose trois gîtes, qui peuvent hé­ber­ger jus­qu’à 19 per­sonnes. 903, che­min du Mas de Sor­bier. 30 000 Nîmes • Tél. : 04 66 64 84 89 Email : con­tact@mas-mer­let.com In­ter­net : www.mas-mer­let.com LE GRAND HÔ­TEL C’est le pa­lace his­to­rique de Sète, une vieille dame très digne ins­tal­lée de­puis l’époque Louis-Phi­lippe à l’in­ter­sec­tion du ca­nal Royal et du ca­nal De La Pey­rade. Pas de do­rure, pas de mou­lure, pas de stuc, mais du pa­pier peint an­glais dans les étages, des cour­sives me­nant aux chambres et cou­rant sur trois étages au-des­sus d’un im­mense pa­tio cha­peau­té par une ver­rière. Le charme est sur­an­né, dé­li­cieux, et opère ins­tan­ta­né­ment. D’au­tant que le restaurant se donne de pe­tits airs chic bran­ché ; on y dé­guste force ta­pas et le ser­vice est bien sym­pa­thique. 43 chambres et suites, deux salles de réunion de 6 à 22 per­sonnes. 17, quai de Tas­si­gny, 34 200 Sète. Tél. : 04 67 74 71 77 Email : in­fo@grand­ho­tel­sete.com In­ter­net : www.le­grand­ho­tel­sete.com L’ORQUE BLEUE De­hors, c’est le quai, les cha­luts à l’amarre, les fi­lets à ra­vau­der,

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.