La gare de Pa­ris-Nord va tri­pler de taille d’ici 2024

Voyages d'Affaires - - ACTUALITÉS | FERROVIAIRE - Vec en ligne de mire l’échéance des Jeux Olym­piques 2024, SNCF Gares & Connexions va pro­cé­der à un grand lif­ting de la gare de Pa­ris-Nord dans le cadre d’une re­struc­tu­ra­tion de grande am­pleur. La plus grande d’Eu­rope, avec ses 700 000 voya­geurs quo­ti­diens

SNCF Gares & Connexions a confié au ca­bi­net d’ar­chi­tec­ture Va­lode & Pistre la réa­li­sa­tion d’un nou­veau ter­mi­nal des dé­parts à la gare du Nord à Pa­ris, réa­li­sé sur le cô­té droit du bâ­ti­ment his­to­rique édi­fié par Jacques Hit­torf en 1864. De quoi pro­je­ter la plus grande gare d’Eu­rope dans le XXIe siècle et ac­cueillir di­gne­ment les Jeux Olym­piques de Pa­ris 2024.

Avec en ligne de mire l’échéance des Jeux Olym­piques 2024, SNCF Gares & Connexions va pro­cé­der à un grand lif­ting de la gare de Pa­ris-Nord dans le cadre d’une re­struc­tu­ra­tion de grande am­pleur. La plus grande d’Eu­rope, avec ses 700 000 voya­geurs quo­ti­diens, souffre en ef­fet d’être en par­tie en­gon­cée dans son bâ­ti­ment his­to­rique da­tant de 1864. Pour Guillaume Pe­py, pré­sident du di­rec­toire de la SNCF, l’am­bi­tion est d’en faire l’égale de la gare de Saint-Pan­cras à Londres, qui re­pré­sente à ses yeux la ré­fé­rence en ma­tière d’adap­ta­tion réus­sie d’une gare du XIXe siècle aux stan­dards de trans­port ac­tuels.

En par­te­na­riat avec le groupe im­mo­bi­lier Cee­trus et le ca­bi­net d’ar­chi­tec­ture Va­lode & Pistre, la SNCF va donc tri­pler la taille de la gare pour la por­ter à 110 000 m2 grâce à la construc­tion d’un long ter­mi­nal dé­dié aux dé­parts. Réa­li­sé sur le cô­té droit de la gare, il s’élè­ve­ra au-des­sus des quais ac­tuels et abri­te­ra des com­merces, des lieux de res­tau­ra­tion et dif­fé­rents ser­vices de la SNC, gui­chets et sa­lons d’at­tente entre autres. Ce bâ­ti­ment tout en trans­pa­rence per­met­tra de sé­pa­rer les flux entre les pas­sa­gers, d’amé­lio­rer l’ac­ces­si­bi­li­té de la gare, ain­si que les connexions avec le mé­tro et les bus.

La nou­velle gare se­ra sur­tout en me­sure d’ab­sor­ber la crois­sance du tra­fic, éva­lué à 800 000 voya­geurs en 2024 et 900 000 à l’ho­ri­zon 2030. La SNCF es­time en ef­fet qu’elle doit an­ti­ci­per une hausse de 40 % du nombre de pas­sa­gers longue dis­tance sur son ré­seau Nord, le tout s'ajou­tant au pro­lon­ge­ment de la ligne E du RER et de la mise en ser­vice – tou­jours pour les JO – du CDG Ex­press qui re­lie­ra l’aé­ro­port de Rois­sy à la gare de l’Est. D'autre part, le ter­mi­nal Eurostar se­ra une nou­velle fois agran­di afin de te­nir compte d’un ren­for­ce­ment des contrôles doua­niers suite au Brexit et, là aus­si, d’une aug­men­ta­tion at­ten­due du tra­fic de 50 % aux heures de pointe.

“Pa­ris-Nord va de­ve­nir une gare em­blé­ma­tique du XXIe siècle en adap­tant le maxi­mum de ser­vices aux at­tentes de notre so­cié­té”, es­time Pa­trick Ro­pert, di­rec­teur gé­né­ral de SNCF Gares & Connexions. Éco­lo­gique, connec­tée et in­tel­li­gente, la gare du Nord, dont le chan­tier de­vrait s’ache­ver mi 2023, dis­po­se­ra no­tam­ment d’un vaste es­pace de coworking WeWork et d’une salle de 1 600 m2 dé­diée aux évè­ne­ments et aux concerts.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.