5. Li­tho­thé­ra­pie : le pou­voir des pierres pour notre san­té

Zen et bien dans ma vie - - Sommaire -

Les soins par les pierres, ça existe et c’est for­te­ment ten­dance ! Cette tech­nique res­semble à une ap­proche ho­lis­tique de soin, ba­sé es­sen­tiel­le­ment sur l’in­fluence sub­tile que peuvent ap­por­ter des mi­né­raux. Pour com­prendre le bon fonc­tion­ne­ment de la li­tho­thé­ra­pie, il faut dans un pre­mier temps re­con­naître l’exis­tence d’éner­gie non vi­sible qui nous com­pose et qui com­pose tout ce qui est ma­ni­fes­té, une au­ra d’éner­gie qui est aus­si réelle que ce que vos yeux vous per­mettent de voir du plan phy­sique. Ces éner­gies sub­tiles qui nous com­posent sont les ma­ni­fes­ta­tions de notre état d’être au ni­veau émo­tion­nel, men­tal et spi­ri­tuel. En gros, le li­tho­thé­ra­pie per­met de s’ou­vrir aux autres, avoir confiance en soi, mieux dor­mir...cette thé­ra­pie « nou­velle gé­né­ra­tion » avance que les pierres peuvent nous ai­der à dé­pas­ser nos blo­cages. On peut prendre l’exemple du Quartz rose, qui est la pierre de la dou­ceur et de l’amour in­con­di­tion­nel. Cette pierre per­met no­tam­ment de net­toyer notre vi­sion de nos rap­ports af­fec­tifs. C’est un mi­né­ral « co­coo­ning » qui aide à re­trou­ver l’éner­gie de l’amour après un choc ou une dé­cep­tion. On peut aus­si par­ler de la Cal­cite bleue, consi­dé­rée comme la pierre de la com­mu­ni­ca­tion ver­bale.

Elle nous aide à nous ex­pri­mer en pu­blic. Ses pro­prié­tés an­ti-stress agissent éga­le­ment sur le som­meil.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.