UNE DE­COU­VERTE DE TOUS LES INS­TANTS

Zen et bien dans ma vie - - Sign Up Or Sign In -

Quar­tier de l’Al­fa­ma : l’hé­ri­tage mau­resque éri­gé au rang d’art

Dans ce quar­tier, il faut prendre le temps de se ba­la­der au gré des ruelles étroites et odo­rantes qui s’ouvrent sur de su­perbes es­pla­nades et ter­rasses om­bra­gées. C’est le plus vieux quar­tier de Lis­bonne et il se vi­site de pré­fé­rence le ma­tin, pen­dant les mar­chés de la rua Sao Pe­dro et de la rua dos Ré­mé­dios. Vi­si­tez le Cas­te­lo de São Jorge pour dé­cou­vrir un des plus beaux points de vue de Lis­bonne. Ce châ­teau a été bâ­ti par les Wi­si­goths au 5ème siècle, puis a été agran­di par les Maures au 9ème siècle, pour en­fin être mo­di­fié sous le règne d’Al­phonse Hen­riques. Prix: 4 €/pers (tarif étu­diant) et 7,50€/pers (plein tarif). Pour re­joindre le châ­teau, de­puis le quar­tier de la Baixa, il est pos­sible d’em­prun­ter l’Ele­va­dor do Cas­te­lo, qui re­lie la Rua dos Fan­quei­ros à la Rua da Ma­da­le­na (ou­vert de 9h à 21h – gratuit).

Quar­tier de la Baixa : un qua­drillage de rues ex­tra­or­di­naires

Le quar­tier a été com­plè­te­ment dé­truit par un trem­ble­ment de terre et un raz de mar­ré en 1755. La re­cons­truc­tion de cette par­tie de la ville est l’oeuvre du Mar­quis de Pom­bal. Ces deux quar­tiers sont cé­lèbres pour leurs nom­breuses places. Tout d’abord, la Pra­ça do Co­mér­cio, bor­dée par des bâ­ti­ments qui abritent no­tam­ment la Bourse, plu­sieurs mi­nis­tères et l’Arc de triomphe de style ba­roque. Au centre, se dresse la sta­tue équestre du roi D. Jo­sé. Cette ma­gni­fique place donne di­rec­te­ment sur le Tage et offre une su­perbe vue sur le Christ Roi et le Pont du 25 avril de­puis le Cais das Co­lu­nas (le Quai des Co­lonnes) qui sont deux pi­liers mo­no­li­thiques. Le bel­vé­dère si­tué au som­met de l’Arc de Triomphe a ou­vert ses portes en août 2013.

Quar­tier Bair­ro Al­to : Po­pu­laire le jour, bran­ché la nuit

Vous trou­ve­rez dans cette par­tie de la ville, le Mi­ra­dou­ro de Sao Pe­dro de Al­can­ta­ra, d’où vous au­rez une très belle vue pa­no­ra­mique de Lis­bonne (le plus beau bel­vé­dère de Lis­bonne se­lon nous!). Pour ac­cé­der à ce bel­vé­dère, il est pos­sible d’em­prun­ter l’Ele­va­dor da Gló­ria, qui se prend sur la Pra­ça dos Res­tau­ra­dores. Il existe aus­si un autre fu­ni­cu­laire, l’As­cen­sor da Bi­ca clas­sé « Mo­nu­men­to Na­cio­nal», qui per­met de re­lier la Rua de S. Pau­lo (vers le Tage) à la Rua do Lo­re­to. Le quar­tier du Bair­ro Al­to abrite de nombreux bars, res­tau­rants, dis­co­thèques, des li­brai­ries, des sa­lons de thé, des mai­sons de Fa­do ré­pu­tées, ain­si que des bou­tiques de sty­listes et de de­si­gners. Voir aus­si : « Nos pe­tits plus : Où écou­ter du Fa­do ?« Les rues com­mer­çantes les plus ani­mées sont les Rua do Norte, rua do Dia­rio de No­ti­cias, rua da Ata­laia et rua

da Ro­sa. Voir aus­si : Nos pe­tits plus : «Faire du shop­ping!». La Ca­thé­drale de São Pe­dro de Al­cân­ta­ra, le Mi­ra­dou­ro de San­ta Ca­ta­ri­na et le jar­din bo­ta­nique de l’Uni­ver­si­té de Lis­bonne (prix de l’entrée : 2 €/pers) sont éga­le­ment des sites à ne pas man­quer.

Quar­tier Chi­ca­do : Pour les com­mer­çants et les in­tel­lec­tuels

C’est un quar­tier com­mer­çant, chic et in­tel­lec­tuel. En 1988, un gi­gan­tesque in­cen­die l’a ra­va­gé. Dans ce quar­tier se trouve l’Ele­va­dor de San­ta Jus­ta (Tarifs : 5 €/pers, l’al­ler-re­tour et 1.50 €/pers, pour ac­cé­der au point de vue su­pé­rieur), une des cu­rio­si­tés de la ca­pi­tale, per­met­tant de re­joindre ra­pi­de­ment le quar­tier de la Baixa, ain­si que l’Eglise do Car­mo dont la voûte de la nef a été dé­truite lors du trem­ble­ment de terre de 1755. Cette église donne sur une très jo­lie place de Lis­bonne, le lar­go do Car­mo, bor­dée de tilleuls et de ja­ca­ran­das. N’hé­si­tez pas à vous pro­me­ner dans les rues, Rua do Car­mo et Rua Gar­rett, qui sont des rues com­mer­çantes ras­sem­blant des bou­tiques aux de­van­tures an­ciennes, des li­brai­ries, des pâ­tis­se­ries et des ca­fés. Voir aus­si : « Nos pe­tits plus : Faire du shop­ping ! ». En­fin, pen­sez à vi­si­ter le mu­sée Na­tio­nal du Chia­do. Prix de l’entrée : 5 €/pers.

Quar­tier de Be­lém : L’his­toire de Vas­co de Ga­ma vous en­ivre plei­ne­ment

C’est d’ici que les ca­ra­velles du na­vi­ga­teur Vas­co da Ga­ma par­tirent à la dé­cou­verte de la route ma­ri­time vers l’Inde.

Dans ce quar­tier, ac­ces­sible via le tram­way n°15E, les vi­sites ne manquent pas. Vous pour­rez voir le Mu­sée d’Art An­tique, le Mos­tei­ro dos Je­ro­ni­mos (le mo­nas­tère des Hié­ro­ny­mites – Prix : 10 €/pers – gratuit le pre­mier di­manche du mois), le Pa­drão dos Des­co­bri­men­tos (le mo­nu­ment des Dé­cou­vertes) au bord du Tage (plein tarif : 3 €/pers et tarif ré­duit : 2 €/pers), le Jar­din bo­ta­nique tro­pi­cal (prix de l’entrée : 2 €/ pers), le Mu­sée de la Ma­rine (plein tarif : 5 €/pers et tarif ré­duit : 2.50 €/pers), le Centre Cultu­rel de Be­lém et en­fin la ma­gni­fique Tour de Be­lém de style ma­nué­lin, clas­sée pa­tri­moine mon­dial par l’UNES­CO. Entrée à 6 €/pers, sauf gra­tui­té le pre­mier di­manche du mois – Ti­cket com­bi­né « mo­nas­tère des Hié­ro­ny­mites et tour de Be­lém » : 12 €/pers. Mais aus­si, sur les hau­teurs, le Pa­lais de Aju­da, l’an­cien Pa­lais Royal (il vous fau­dra mar­cher un peu, ou prendre le tram­way, pour at­teindre ce der­nier). Dans ce quar­tier, n’omet­tez pas de goû­ter les Pas­téis de Be­lém, de l’An­ti­ga Con­fei­ta­ria de Be­lém. Voir aus­si : « Nos pe­tits plus : Les Pas­téis de Be­lém ».

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.