13 . L’IN­TEL­LI­GENCE AR­TI­FI­CIELLE, L’OR NOIR DU NU­MÉ­RIQUE.

Zen et bien dans ma vie - - News A La Folie -

L’ave­nir du com­merce se­ra fait d’al­go­rithmes et d’ex­pé­riences in­édites. La cap­ta­tion d’in­for­ma­tions s’est dé­mul­ti­pliée au­tour d’un par­cours clients ba­sé sur d’in­nom­brables sce­na­rios et points de contacts. L’heure est à la bas­cule, avec une va­lo­ri­sa­tion dé­sor­mais pal­pable des don­nées re­cueillies grâce à l’in­tel­li­gence ar­ti­fi­cielle. Dans cette mou­vance, de nom­breux sec­teurs se ré­in­ventent au­tour d’un com­merce en ébul­li­tion : au­to­mo­bile, san­té, banque, lo­gis­tique, loi­sir…. Avec l’inexo­rable avan­cée du mo­dèle chi­nois, sur­puis­sant, le com­merce du fu­tur se des­sine et pré­fi­gure d’un bou­le­ver­se­ment des usages.

À tra­vers les quatre grands sa­lons que sont le Web Sum­mit de Lis­bonne, le Shop­talk de Co­pen­hague, le CES de Las Ve­gas et le Re­tail’s Big Show de New York et grâce à sa proxi­mi­té avec le re­tail, l’équipe de l’Echan­geur met en exergue les 8 ten­dances clés de cette ré­vo­lu­tion : l’avè­ne­ment du conver­sa­tion­nel, l’ex­pé­rience in store, l’uti­li­sa­tion de l’image, la réa­li­té aug­men­tée, l’hy­per au­to­ma­ti­sa­tion, la sur­puis­sance des mar­ket­places et, bien sûr, l’in­tel­li­gence ar­ti­fi­cielle et la mon­tée en force du mo­dèle chi­nois.

Ces der­nières an­nées ont été mar­quées par les sy­ner­gies des nou­velles tech­no­lo­gies entre-elles. Sti­mu­lée par l’im­pli­ca­tion de l’in­tel­li­gence ar­ti­fi­cielle, cette al­chi­mie a ou­vert un champ des pos­sibles in­fi­ni.

Le ro­bot So­phia, créé par Han­son Ro­bo­tics, imi­ta­tion trou­blante d’une femme hu­maine, a d’ailleurs cris­tal­li­sé les craintes et les es­poirs que les hu­mains nour­rissent en­vers l’in­tel­li­gence ar­ti­fi­cielle.

Ce que se­ra l’in­tel­li­gence ar­ti­fi­cielle de­main, son uti­li­sa­tion di­recte dans le com­merce, se concré­tise. La Chine a de­van­cé la Si­li­con Val­ley, avec des mises en pra­tiques concrètes sur le mar­ché lo­cal (paie­ment par re­con­nais­sance fa­ciale, sco­ring en temps réel, smart ci­ty). Alors que des avan­cées comme le “Face ID” de l’iPhone X ont mar­qué la fin d’an­née 2017, la re­con­nais­sance fa­ciale fait dé­jà of­fice d’iden­ti­fiant de paie­ment en Chine par le biais d’Ali­ba­ba. Fa­ci­le­ment trans­po­sables, les avan­cées chi­noises s’in­vitent dans d’autres pays, fran­chis­sant les fron­tières, les cultures, les rè­gle­men­ta­tions, pour de­main ré­in­ven­ter nos éco­sys­tèmes oc­ci­den­taux.

La Chine, nou­veau mo­dèle du com­merce

De gros éco­sys­tèmes de ser­vices dites pla­te­formes im­posent une autres car­to­gra­phie du com­merce. Les avan­cées édi­fiantes en Chine té­moignent de pas­se­relles tan­gibles avec le gou­ver­ne­ment et les ad­mi­nis­tra­tions en place.

Les pla­te­formes GA­FA* (USA) n’ont ja­mais été au­tant dis­tan­cées par les BATX** (Chine) sur leur propre ter­rain. Quand Ama­zon ra­chète Whole Foods, Ali­ba­ba dé­mul­ti­plie les in­ter­ac­tions entre ses mar­ket­places en ligne et le monde phy­sique. Son in­ves­tis­se­ment de 2,44 mil­liards d’eu­ros dans Sun Art re­tail Group (prin­ci­pal ex­ploi­tant d’hy­per­mar­chés en Chine, dont Au­chan est l’ac­tion­naire ma­jo­ri­taire) en est la pierre an­gu­laire, avec ses 490 ma­ga­sins ré­par­tis sur le ter­ri­toire chi­nois !

Avec la ré­cente an­nonce de la na­tio­na­li­sa­tion de son iC­loud en Chine, Apple té­moigne de la ca­pa­ci­té de la Chine à s’im­po­ser sur des plans non seule­ment tech­no­lo­giques et éco­no­miques, mais aus­si dans le cadre de bras de fer ju­ri­diques. De quoi por­ter au plus haut les am­bi­tions de la Chine sur la scène in­ter­na­tio­nale.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.