Tar­tare : l’ef­fet (b)oeuf

Zeste - - TUYAUX DE PRO -

Mon tar­tare n’est pas ser­vi avec des frites mais avec des cros­ti­nis, du cé­le­ri cou­pé en cubes et des to­mates confites. Plu­tôt que de le pré­sen­ter avec des oeufs crus, je mets le jaune dans le sel. Il dur­cit, mais le coeur reste très fon­dant. Je le coupe en­suite au Mi­cro­plane. C’est mo­derne et plus di­geste.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.