De bons pro­duits !

Zeste - - MAKING OF -

On sé­lec­tionne les cé­réales mal­tées que l’on pré­fère (pale-ale, pil­sen…), puis on les broie. C’est le concas­sage : le grain ob­te­nu est la base de la bière.

On porte le moût à ébul­li­tion, on l’écume et on ajoute les hou­blons au fur et à me­sure : ceux que l’on met en pre­mier don­ne­ront de l’amer­tume, les der­niers des arômes.

On verse de l’eau à 73 ° C dans une mar­mite, puis on y place un mesh bag, un sac pour bras­sage en tis­su. On le rem­plit de cé­réales, on mé­lange et on laisse re­po­ser 45 mi­nutes. C’est l’em­pâ­tage.

Au bout d’une heure d’ébul­li­tion, on fait des­cendre le moût à 20 ° C le plus vite pos­sible, avec un cir­cuit de re­froi­dis­se­ment ou en plon­geant la mar­mite dans de l’eau gla­cée.

On rince les cé­réales avec un de­mi-vo­lume d'eau sup­plé­men­taire, puis on presse le sac à l’aide des mains pour en ex­traire le maxi­mum de moût.

On dés­in­fecte un ré­ci­pient, on filtre le moût et on l’y verse. On ajoute la le­vure et on ferme. Le ré­ci­pient reste en­suite deux se­maines dans une pièce à 18-21 ° C.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.