NA­DINE CHAMAA, THE KITCHEN BABE

Cuiz'in - - DOSSIER LES TOQUÉS DE LA TOILE CULINAIRE -

Artiste dans l’âme et gour­mande dé­com­plexée, Na­dine Chamaa, ray­on­nante ma­man de trois grands en­fants, est aussi la créa­trice d’un blog très re­mar­qué, Thek­itchen­babe, où se mê­lent avec grâce couleurs et saveurs. Son par­cours courageux d’ex­pa­triée lui in­suf­fle un op­ti­misme à toute épreuve et une imag­i­na­tion débor­dante. C’est à Paris, où elle passe une par­tie de son en­fance, que naît très tôt son amour pour la cui­sine. «J’avais 12 ans, se sou­vient-elle, de­vant An­tenne 2, je re­gar­dais des shows culi­naires, puis je les re­pro­dui­sais dans la cui­sine fa­mil­iale.» De re­tour au Liban en­core en guerre, son père, pour la garder à l’abri dans la cui­sine, lui de­mande de pré­parer des gâteaux. La pe­tite Na­dine ou­vre les livres de sa mère et in­vestit les lieux dans un dé­filé de pâtis­series. Plus tard, c’est dans une Roumanie à peine sor­tie du com­mu­nisme que, je­une mar­iée, elle fera ses premières armes dans la restau­ra­tion, faisant dé­cou­vrir aux Roumains en­t­hou­si­astes dans ses cof­fee shops les plaisirs «cap­i­tal­istes» d’un ca­puc­cino, mac­chi­ato, muf­fin et autre cho­co­lat belge… A la mai­son, avec ses jumelles d’un an seule­ment, Na­dine cherche à re­créer son petit Liban dans les plats et com­mence à col­lec­tion­ner les livres de cui­sine avant que Google ne vi­enne à la rescousse! Depuis son re­tour au Liban, elle dit redé­cou­vrir son pays avec des yeux d’adulte. Cette ma­man ac­com­plie préfère ne pas s’éloigner de la mai­son et adore se met­tre der­rière les fourneaux pour ré­galer les siens. Ironie du sort, les en­fants gran­dis­sent et décident de passer quelques temps en Roumanie pour le tra­vail. Il fau­dra très vide combler ce vide, mais aussi nour­rir l’artiste qui som­meille en elle. Débute alors ce qu’elle ap­pelle son «univer­sité per­son­nelle. Art, pho­togra­phie, pein­ture, food de­sign… J’ai ap­pris et j’ap­prends tous les jours. C’est pas­sion­nant» , con­fie-t-elle. Au­tant de do­maines qui l’aident à al­i­menter un blog qui «m’oc­cupe presque 10 h par jour… J’y pro­pose mes re­cettes, des idées de food styling. Je parle aussi de la cui­sine des autres, de savoir­faire tra­di­tion­nel, d’agri­cul­ture, qui me pas­sionne, je donne de bonnes adresses.» Modeste­ment, elle se dit chef de cui­sine dans sa mai­son et, pour­tant, son ta­lent est salué. Les restau­rants la sol­lici­tent pour des pho­tos de plats et la styliste culi­naire ex­erce son ta­lent auprès de sites de cui­sine. Les con­cepts culi­naires qu’elle in­vente sont vi­vants et élé­gants, ses pho­tos dignes d’une pro et, pour­tant, les gâteaux sor­tis du four em­bau­ment chaque jour sa de­meure, comme lorsqu’elle était pe­tite…

Newspapers in French

Newspapers from Lebanon

© PressReader. All rights reserved.