Cuiz’in du monde En Corée, le rouge à ta­ble

LA CORÉE DU SUD EST CONNUE DEPUIS LONGTEMPS POUR LA VAR­IÉTÉ, LE RAFFINEMENT DE SES METS ET SE DISTINGUE DE SES VOISINS, LE JAPON ET LA CHINE. ON Y TROUVE NO­TAM­MENT UNE HARMONIE DE GOÛTS, DE SALÉ OU EN­CORE DE SUCRÉ, CE QUI EN FAIT UN PUR DÉLICE POUR LE PAL

Cuiz'in - - SOMMAIRE -

Leçon culi­naire numéro 1. En Corée, le rouge à ta­ble est rarement as­so­cié à la to­mate, alors mé­fi­ance! Pensez plutôt au pi­ment ou à la pâte de poivron rouge… Tra­di­tions saines. Au-delà de l’harmonie des couleurs, la cui­sine coréenne est bien équili­brée. Le menu af­fiche di­verses céréales, soupes, nouilles et autres plats à pi­corer, ap­pré­ciés pour leurs bi­en­faits sur la santé. A un repas typ­ique­ment coréen on vous servira du riz cuit à la vapeur, une soupe et du kim­chi. Vi­en­nent s’ajouter les mets d’ac­com­pa­g­ne­ment var­iés, dits “ban­chan”, qui sont un peu comme notre mezzé na­tional, à base d’in­gré­di­ents made in Corée: vian­des, légumes, pois­sons et co­quil­lages, en ver­sion cuits à la vapeur, gril­lés, mi­jotés, sautés… Elles sont où, les baguettes? In­con­tourn­able, le légume macéré. Im­pens­able qu’un repas soit non ac­com­pa­gné de kim­chi ou légumes macérés et mar­inés (chou, navet, radis géant, con­com­bre...)! Le kim­chi au chou chi­nois fer­menté pi­quant, que les Coréens com­par­ent au camem­bert français, est le plus ré­pandu. La pra­tique an­ces­trale de macéra­tion des légumes dans des jar­res dé­posées sous terre re­monte à l’époque d’ex­trême pau­vreté du pays, lorsque les paysans fai­saient leurs pro­vi­sions pour l’hiver. Ce plat est tou­jours aussi pop­u­laire et posé à ta­ble dès le pe­tit-dé­je­uner! BBQ ver­sion asi­a­tique. Au menu coréen, il y a bien des spé­cial­ités, comme les côtes de boeuf mar­inées et gril­lées au char­bon de bois, dites galbi, ou en­core les lamelles de boeuf mar­inées et cuites sur un gril de ta­ble: le bul­gogi, très célèbre au pays du Matin calme. En bref, les gril­lades sont de rigueur à ta­ble… tou­jours mar­inées, sauf quand il s’agit de pois­sons ou fruits de mer, présen­tés gril­lés, en bro­chette ou au four. Cou­tumes à ta­ble. La ta­ble tra­di­tion­nelle est basse et, con­traire­ment à d’autres pays d’ex­trême-ori­ent, en Corée du Sud, il faut s’as­seoir par terre dans des chaises avec dossier, mais sans pieds. Pas très adap­tées aux moeurs oc­ci­den­tales. Sachez qu’à ta­ble, les plats d’ac­com­pa­g­ne­ment se dé­gus­tent à la baguette mé­tallique, la soupe et le riz avec une cuil­lère. Et im­pos­si­ble de laisser l’une ou l’autre dans le riz: cela sig­ni­fierait que le plat est des­tiné aux morts!

Newspapers in French

Newspapers from Lebanon

© PressReader. All rights reserved.