Ma­gie étoi­lée d’une glas­shouse

Déco Magazine - - RESTO - Sylvie Gas­sot

Pa­villon de verre

do­mi­nant le parc Sem­pione, avec une vue spec­ta­cu­laire sur le Cas­tel­lo Sfor­zes­co et l’ho­ri­zon mi­la­nais, le nou­veau res­tau­rant de la ter­rasse du Pa­laz­zo dell’Arte crée l’évé­ne­ment. Son de­si­gn in­ter­prète avec lé­gè­re­té, ri­gueur et dy­na­misme, la tra­di­tion d’in­no­va­tion ar­chi­tec­tu­rale de la Trien­nale. Tel un théâtre ex­pé­ri­men­tant les nou­veaux mythes du de­si­gn ur­bain, le bâ­ti­ment conçu par Gio­van­ni Mu­zio de­vient un mer­veilleux mé­ca­nisme de pro­mo­tion cultu­relle. Inau­gu­rée pour l’ex­po­si­tion Arts & Foods, or­ga­ni­sée par Ger­ma­no Ce­lant, cette prouesse d’in­ven­ti­vi­té ac­cueille le vi­si­teur par un pa­ra­di­siaque jar­din d’herbes aro­ma­tiques. Ce sas en­vi­ron­ne­men­tal des­si­né par le pay­sa­giste An­to­nio Pe­raz­zi, et lé­gè­re­ment en re­trait de la fa­çade his­to­rique, borde les 150 m2 du pa­villon in­té­gra­le­ment vi­tré.

Ou­vert ou fer­mé?

La struc­ture mo­du­lable en acier in­oxy­dable réa­li­sée par Bu­ro Hap­pold et Mi­lan In­ge­gne­ria -et fa­bri­quée par Ca­po­fer­ri Spa­fait écho à la géo­mé­trie des tra­vées du bâ­ti­ment. Com­bi­nant tech­no­lo­gie in­dus­trielle et sa­voir-faire ar­ti­sa­nal, le pa­villon joue à 100% la carte de l’out­door avec un toit vi­tré pour dî­ner sous les étoiles. Ou de l’in­door pour dé­jeu­ner à l’ombre d’un grand ri­deau mo­bile de 400 m2 flot­tant sur l’es­pace. Son pé­ri­mètre, dans sa confi­gu­ra­tion ou­verte sur les quatre cô­tés, se concré­tise par un cadre mé­tal­lique conti­nu. Ain­si, au­cun obs­tacle n’entrave la vue de­puis la ter­rasse, le ri­deau s’en­rou­lant sur des rou­leaux mo­to­ri­sés. Adap­tée aux condi­tions en­vi­ron­ne­men­tales et bio­cli­ma­tiques, la glas­shouse as­sure un confort in­tel­li­gent, avec une contri­bu­tion mi­ni­male au chauf­fage l’hi­ver grâce au toit chauf­fé par le soleil. Ou à l’air condi­tion­né l’été grâce à une ven­ti­la­tion op­ti­mi­sée. Ce pa­villon en per­pé­tuelle évo­lu­tion en­cou­rage la ther­mo­ré­gu­la­tion par le biais d’échanges entre l’in­té­rieur et l’ex­té­rieur.

Fu­sion du de­si­gn et de la gastronomie

Telle une ins­tal­la­tion vi­déo, l’im­mense ri­deau blanc ten­du sur la serre se trans­forme en écran, au rythme des images et des lu­mières sculp­tées par Gui­do Bian­chi. La scé­no­gra­phie du res­tau­rant est fas­ci­nante; elle a été conçue par les ex-col­la­bo­ra­teurs de Ren­zo Pia­no dont les pro­jets, de­puis la créa­tion d’OBR en 2000, font fu­reur, de bien­nales en mu­sées, de Ve­nise à Chi­ca­go, de Berlin à Londres, Brasilia ou Pé­kin. Avec la col­la­bo­ra­tion d’An­drea Ca­set­to et de Mad­da­le­na d’Al­fon­so, Pao­lo Bres­cia et Tom­ma­so Prin­ci­pi ont amé­na­gé, entre le bar pa­no­ra­mique et l’es­pace show-coo­king, une vaste salle à man­ger trans­for­mable qui offre la sou­plesse né­ces­saire pour ac­cueillir évé­ne­ments et spec­tacles. Il fal­lait donc aux four­neaux un chef dont la créa­ti­vi­té en cui­sine en­chante et sub­jugue, à l’image de la ma­gie du lieu: Ste­fa­no Cer­ve­ni est étoi­lé Mi­che­lin…

le nou­veau res­tau­rant Pa­no­ra­mique de la Trien­nale, ima­gi­né par Pao­lo Bres­cia et Tom­ma­so Prin­ci­pi (OBR), a l’au­dace d’une serre trans­pa­rente sus­pen­due sur la ville.

Newspapers in French

Newspapers from Lebanon

© PressReader. All rights reserved.