La muse au nar­cisse blanc

Déco Magazine - - HOTELS-NEWS - Ro­la Cus­son

Si l’on de­vait dé­fi­nir ce der­nier-né des 5 étoiles pa­ri­siens, ce se­rait luxe et dis­cré­tion. C’est d’ailleurs en toute sim­pli­ci­té que le Nar­cisse blanc a im­po­sé dans le 7ème ar­ron­dis­se­ment le sou­ve­nir de sa muse et son style si peu… nar­cis­sique.

Idéa­le­ment si­tué entre

les sites phares des deux ex­po­si­tions uni­ver­selles les plus mar­quantes de la fin du XIXe siècle (1889 et sa tour Eif­fel, 1900 et son Grand Pa­lais). le Nar­cisse blanc n’est qu’à quelques pas de la rue Cler et de­vant son pit­to­resque mar­ché.

On entre dans le Nar­cisse blanc non pas comme dans un hô­tel mais comme dans une de­meure pri­vée, sé­duit d’em­blée par un sa­lon lu­mi­neux où le mo­bi­lier ar­bore des cou­leurs pou­drées. En réa­li­té il s’agit d’une vé­ran­da ou­verte sur un char­mant pe­tit jar­din. C’est seule­ment dans un se­cond temps que l’on aper­çoit, sur le cô­té, le comp­toir dis­cret de la ré­cep­tion.

L’ins­pi­ra­tion d’une muse

Der­rière la fa­çade hauss­man­nienne flotte une douce at­mo­sphère fé­mi­nine évo­quant celle qui a mo­de­lé l’es­prit du lieu et lui a ins­pi­ré son nom: Cléo de Mé­rode. Cette belle Pa­ri­sienne fut la pre­mière icône pho­to­gra­phique du dé­but du XXe siècle. Une égé­rie avant l’heure! Muse de Nadar, De­gas, Fal­guière et Proust, Cléo a vé­cu as­sez long­temps pour as­sis­ter à l’avè­ne­ment de la mi­ni­jupe dans les an­nées 60. C’est le mu­si­cien Rey­nal­do Hahn qui s’amu­sait à l’ap­pe­ler «jo­li pe­tit nar­cisse». De là à bap­ti­ser l’hô­tel de son poé­tique sur­nom, il n’y avait qu’un pas.

Pour ce dé­li­cat chan­tier, les pro­prié­taires ont fait ap­pel à quatre de­si­gners: Laurent & Lau­rence et Thier­ry Mar­tin et Thi­baut Fron qui ont su mettre en com­mun leurs com­pé­tences afin de pen­ser ce lieu unique de la rive gauche. Ré­sul­tat: trente chambres et sept suites où chaque dé­tail a été pen­sé avec soin. Ici, des mou­lures qui évoquent le col­lier de perles de Cléo, là un marbre aux teintes fon­cées qui habille une salle de bains, pen­dant mas­cu­lin d’une chambre fé­mi­nine. Et puis cette in­croyable suite qui do­mine les toits de Pa­ris et dont la salle de bains équi­pée d’un ja­cuz­zi ouvre sur une ma­gni­fique ter­rasse.

Un écrin conçu à quatre mains

Les de­si­gners ont su faire co­ha­bi­ter har­mo­nieu­se­ment les époques et les styles; à une ara­besque Art nou­veau ré­pondent les formes struc­tu­rées d’un fau­teuil Art dé­co. Les deux cô­toyant tout na­tu­rel­le­ment une lampe en lai­ton au de­si­gn contem­po­rain.

Le spa est quant à lui une vé­ri­table pé­pite! Outre le sau­na, le ham­mam et la salle de fit­ness, une pis­cine de treize mètres a été amé­na­gée, per­met­tant de na­ger à contre-cou­rant.

En­fin le res­tau­rant Cléo consti­tue un par­fait écrin pour la cui­sine créa­tive de Za­cha­ry Ga­viller. Ce jeune Ca­na­dien a su bous­cu­ler les codes pour éla­bo­rer une gastronomie dé­com­plexée, réa­li­sée à par­tir de pro­duits de sai­son, bio pour la plu­part. Une table qui as­pire à sé­duire bien plus que les seuls clients de pas­sage.

Newspapers in French

Newspapers from Lebanon

© PressReader. All rights reserved.