Dé­pli de la lu­mière: le tour d’une oeuvre

Déco Magazine - - ARCHI-NEWS -

Il y a ceux qui s’en­gouf­fre­ront dans la triste gare d’Aus­ter­litz et ceux qui pren­dront le che­min, plus fes­tif, du Wan­der­lust ou du Ca­fé Oz. Quoi qu’il en soit, à la nuit tom­bée, le Pa­ri­sien qui hante les abords de l’ave­nue Pierre Men­dès-France a for­cé­ment ren­dez-vous avec le Dé­pli de la lu­mière. Un ta­bleau lu­mi­neux en mou­ve­ment sur un im­meuble contem­po­rain. OEuvre de l’ar­tiste Na­tha­lie Ju­nod Pon­sard, le Dé­pli de la lu­mière a été conçu in si­tu pour le bâ­ti­ment Aus­ter­litz fraî­che­ment li­vré par l’ar­chi­tecte Jean Mas (Ate­lier 2/3/4). Pro­gram­mée et dif­fu­sée par des pro­jec­teurs LED, cette fresque mo­nu­men­tale aux ef­fets hyp­no­tiques cir­cule, d’abord in­vi­sible, dans la peau de l’édi­fice, fai­sant le tour du site pour ap­pa­raître en­fin dans trois struc­tures de verre ac­cro­chées aux fa­çades, les mé­dia-box. Un éton­nant dis­po­si­tif bi­chro­ma­tique qui sort du cadre d’une mé­dia-box pour se pro­lon­ger dans la sui­vante, va­riant den­si­té et nuances: orange/bleu-in­di­go, cyan/vio­let, vert/ ma­gen­ta… «L’ex­pres­sion ar­chi­tec­tu­rale du bâ­ti­ment de Jean Mas m’a rap­pe­lé le Bau­haus de Des­sau, verre, mé­tal et trans­pa­rence. La per­pen­di­cu­la­ri­té des fa­çades qui al­laient l’ac­cueillir m’a don­né à ima­gi­ner une oeuvre lu­mi­neuse qui se dé­pla­ce­rait en un mou­ve­ment conti­nu», ex­plique Na­tha­lie Ju­nod Pon­sard qui n’en est pas à son coup d’es­sai. Ho­ri­zon flot­tant, Dé­fer­lante, Pay­sage élec­trique…, au­tant d’oeuvres lu­mi­neuses qui ont joué avec les re­liefs du MA­CRO, le mu­sée d’Art contem­po­rain de Rome, ou de la Mo­dern Art Gal­le­ry à Eka­te­rin­bourg en Rus­sie. Mais aus­si Deep Wa­ter, conçu pour la pis­cine de Pon­toise, afin d’in­vi­ter les na­geurs à s’im­mer­ger dans une eau éclai­rée d’un rouge sang, sous une lu­mière verte. La pre­mière sti­mu­lant le rythme car­diaque, la deuxième l’apai­sant. Car, en sé­lec­tion­nant les lon­gueurs d’ondes lu­mi­neuses de ses oeuvres, l’ar­tiste ex­pé­ri­mente les ef­fets psy­cho­tropes de la lu­mière sur l’or­ga­nisme. Ave­nue Pierre Men­dès-France, le scin­tillant Dé­pli fait de l’oeil au pas­sant. On s’ar­rête, pris au piège. Comme si la fa­çade émet­tait un mes­sage co­dé. L’oeuvre, pé­renne, est vi­sible jus­qu’à une heure du ma­tin, par cycles de vingt-huit mi­nutes.

Îlot A9A1, ave­nue Pierre Men­dès-France, 75013 Pa­ris. www.na­tha­lie-ju­nod­pon­sard.com/fr/oeuvres/le-de­pli-de-la­lu­miere

Newspapers in French

Newspapers from Lebanon

© PressReader. All rights reserved.