Lu­na Lle­na House, une mai­son à la me­sure d’une fa­mille À PRE­MIÈRE VUE, ON DIRAIT UN VO­LUME MAS­SIF, COM­PACT, PO­SÉ SUR UN PLA­TEAU VERT. MAIS CETTE MAI­SON DE VA­CANCES A PLUS À RA­CON­TER: UNE HIS­TOIRE DE COM­MU­NI­CA­TIONS, DE CON­TRASTES ET D’ÉQUI­LIBRE, TRAMÉE PAR

Déco Magazine - - À PUNTA DEL ESTE -

Lorsque l’agence de

Candida Tabet, ba­sée à São Pau­lo, est ap­pro­chée par un couple new-yor­kais pour la construc­tion de sa ré­si­dence se­con­daire à Punta del Este, en Uru­guay, l’ar­chi­tecte ne se contente pas d’étu­dier mi­nu­tieu­se­ment le contexte lo­cal à la re­cherche d’élé­ments mar­quants. En ef­fet, sa dé­marche re­pose éga­le­ment sur une ob­ser­va­tion du fonc­tion­ne­ment de la fa­mille en ques­tion: la per­son­na­li­té de cha­cun, les rap­ports des uns avec les autres et les dy­na­miques qui se sont ins­tau­rées entre eux. C’est au­tour des par­ti­cu­la­ri­tés des fu­turs ha­bi­tants que les es­paces semblent alors avoir été des­si­nés: une gé­né­ro­si­té dans les pièces, mais sur­tout une trans­pa­rence et des rap­ports vi­suels qui uni­fient l’en­semble.

Les quatre mo­dules qui forment la mai­son sont ar­ti­cu­lés au­tour de deux axes per­pen­di­cu­laires creu­sés dans la masse, vec­teurs de lu­mière et d’ou­ver­ture. À cette confi­gu­ra­tion spa­tiale vient s’ajou­ter un mi­ni­mum de par­ti­tions in­té­rieures, dans une vo­lon­té franche de gar­der les membres de la fa­mille connec­tés vi­suel­le­ment, et de faire dia­lo­guer les ter­rasses avec les in­té­rieurs. Et au coeur de la com­po­si­tion, le sa­lon de­vient l’es­pace de ren­contre par ex­cel­lence: avec sa double hau­teur im­pres­sion­nante et la che­mi­née qui ap­porte cha­leur et ré­con­fort, il semble re­pré­sen­ter le noyau fa­mi­lial, le centre vers le­quel tout converge.

Newspapers in French

Newspapers from Lebanon

© PressReader. All rights reserved.