L’Oli­vier du Ma­rais, la pé­pite de la place des Vosges

Déco Magazine - - RESTOS-NEWS -

Plai­sir des yeux

Un lieu qui au­rait pu être in­ti­mi­dant aus­si bien pour l’ar­chi­tecte que pour les convives… C’était sans comp­ter avec le ta­lent de Li­na Ghot­meh. Afin d’ap­pri­voi­ser cet es­pace aux vo­lumes im­pres­sion­nants, l’ar­chi­tecte a com­men­cé par se pen­cher sur l’his­toire qui a fa­çon­né son ADN. Tour à tour sa­von­ne­rie au XVIIe siècle, ma­nu­fac­ture de ta­pis au XVIIIe avant de de­ve­nir mu­sée à l’oc­ca­sion de l’Ex­po­si­tion uni­ver­selle de 1937, ce lieu char­gé d’his­toire n’en est pas moins un casse-tête ar­chi­tec­tu­ral. Car ins­tal­ler un res­tau­rant dans un tel es­pace risque d’en faire un lieu où le bruit ré­sonne et où l’on se sent per­du dans l’im­men­si­té de la pièce. Li­na Ghot­meh a mi­sé sur l’as­pect brut des murs. On entre comme dans un en­tre­pôt mais on est sur­pris par l’at­mo­sphère cha­leu­reuse. Celle-ci est due à un éclai­rage étu­dié et à un mo­bi­lier is­su de créa­tions ar­ti­sa­nales. L’ar­chi­tecte a éga­le­ment trou­vé la so­lu­tion pour étouf­fer le bruit qui pour­rait être in­com­mo­dant en re­cou­vrant des pans des murs et du pla­fond par des ma­té­riaux qui ab­sorbent les sons.

Plai­sir des pa­pilles

S’il y a un res­tau­rant où il ne faut pas faire l’im­passe sur l’apé­ro c’est bien aux Grands Verres! Les cock­tails sont d’une éton­nante créa­ti­vi­té; ils sont ba­sés sur des pro­duits de prime abord im­pro­bables mais qui se ré­vèlent dé­li­cieux: cock­tail à base d’au­ber­gine ou de su­mak ou en­core de pi­ment… On se laisse ten­ter les yeux fer­més! Le chef, bien qu’amé­ri­cain, semble être un pas­sion­né de la Mé­di­ter­ra­née et de ses tra­di­tions cu­li­naires. Celles-ci sont re­vi­si­tées bien sûr pour don­ner des plats mo­dernes, créa­tifs et sur­tout équi­li­brés. Le beau et ta­toué chef Pres­ton Miller s’amuse à ré­in­ter­pré­ter le fa­toush, à jouer avec les épices et les condi­ments orien­taux comme le ta­hi­ni. La carte est courte et change sou­vent au gré des pro­duits de sai­son et de l’hu­meur du chef; une ga­ran­tie de qua­li­té que l’on ne connaît que trop peu dans les res­tau­rants bran­chés.

Plai­sir des yeux

Après des an­nées pas­sées à Du­baï à éla­bo­rer les re­pas pour les grandes com­pa­gnies aé­riennes, Jean-Luc Gai­gnard re­tourne en France avec l’en­vie

Newspapers in French

Newspapers from Lebanon

© PressReader. All rights reserved.