L’Écrin, table con­fi­den­tielle de l’Hô­tel de Crillon

Déco Magazine - - 1 CHEF / 1 DESIGNER -

Le XVIIIe siècle re­vi­si­té par Cha­han Mi­nas­sian

Après quatre an­nées de tra­vaux, l’Hô­tel de Crillon ar­bore dé­sor­mais un es­prit de «ré­si­dence par­ti­cu­lière». C’est donc dans ce même es­prit que Cha­han Mi­nas­sian a conçu l’Écrin. Une salle à man­ger qui ac­cueille vingt-cinq pri­vi­lé­giés dans une at­mo­sphère de luxe feu­tré.

L’ar­chi­tecte a tou­jours eu une sen­si­bi­li­té par­ti­cu­lière pour l’Hô­tel de Crillon où sa fa­mille avait l’ha­bi­tude de l’em­me­ner, en­fant, pour cé­lé­brer les oc­ca­sions fes­tives. À l’époque, le res­tau­rant gas­tro­no­mique oc­cu­pait l’ac­tuel bar des Am­bas­sa­deurs. Lors d’un dî­ner au res­tau­rant L’Am­bas­sa­deur, le tout jeune Cha­han dé­clare à sa mère: «Tu vois, Ma­man, un jour je re­fe­rai cette pièce et elle te plai­ra.» Ce qu’il n’avait pas pré­vu alors, c’est qu’il trans­for­me­rait la pièce en ques­tion en un somp­tueux bar cha­leu­reux et confor­table et qu’il ins­tal­le­rait le res­tau­rant gas­tro­no­mique dans un autre es­pace qui ac­cueille au­jourd’hui l’Écrin.

Sans sur­prise le chef Ch­ris­to­pher Hache dé­croche une étoile Mi­che­lin tout­juste sept moi­sa­près la très re­mar­quée réou­ver­ture de l’Hô­tel de Crillon.Une étoile ac­cueillie dans un bel Écrin pen­sé par le de­si­gner d’ori­gine li­ba­naise Cha­han Mi­nas­sian.

Cha­han Mi­nas­sian.

Newspapers in French

Newspapers from Lebanon

© PressReader. All rights reserved.