Mille et une nuits, mille et une oeuvres!

Déco Magazine - - ART - NEWS - Carine Kha­laf

Cet évé­ne­ment cultu­rel, qui ras­semble les pein­tures, sculp­tures, gra­vures, vi­déos, pho­to­gra­phies, cé­ra­miques et ins­tal­la­tions contem­po­raines de qua­torze ar­tistes, est ac­com­pa­gné de confé­rences, concerts et pro­jec­tions de films sur la nuit dans l’art: pein­ture, ci­né­ma, mu­sique, danse, chant orien­tal et opé­ra.

L’inau­gu­ra­tion de l’évé­ne­ment au­ra lieu le sa­me­di 21 juillet avec l’ex­po­si­tion L’Art au bout de la nuit, à la Boîte de Fa­q­ra Club, dis­co­thèque my­thique des an­nées de guerre fer­mée de­puis 1991, et qui rouvre ses portes à l’art et à la li­ber­té créa­trice contem­po­raine. L’ex­po­si­tion com­mence à l’en­trée de l’Au­berge de Fa­q­ra avec L’Au­ro­ra de Ha­ni­bal Srou­ji. Elle se pour­suit au rez-de-chaus­sée à tra­vers les sa­lons qui conduisent jus­qu’à La Femme en­dor­mie de Ta­kayo­shi Sa­kabe, si­tuée à l’en­trée de La Boîte. L’es­ca­lier des­cend et mène le vi­si­teur vers le ves­ti­bule des hô­tesses trans­for­mé en ga­le­rie des astres. Quelques marches à peine et les portes de la Boîte s’ouvrent grand. Des nuits in­fer­nales jus­qu’à la piste de danse illu­mi­née par les scin­tille­ments du Dis­co­world, du bar des fo­lies hu­maines jus­qu’au pied du co­los­sal arbre de mi­nuit, des strings de la vic­toire au galbe de la Vé­nus rê­vant, ici tout est sen­sua­li­té, in­ten­si­té. Des ri­deaux noirs en­trou­verts au fond offrent l’ac­cès à la salle de billard, des constel­la­tions et ciels étoi­lés. La Ga­le­rie Alice Mo­gab­gab pré­sente, du 21 juillet au 26 août*, Mille et une nuits, mille et une oeuvres!, à Fa­q­ra Club, La Boîte.

Newspapers in French

Newspapers from Lebanon

© PressReader. All rights reserved.