LE REN­DEZ-VOUS DE FRANCFORT AVEC LES NOU­VEAUX BO­LIDES

DU 14 AU 24 SEP­TEMBRE, FRANCFORT A VIBRÉ AUX SONS DU VROMBISSEMENT DES BO­LIDES NOU­VELLE GÉ­NÉ­RA­TION ET DES CONCEPT CARS. LA PLUPART DES CONSTRUCTEURS ÉTAIENT LÀ POUR CETTE GRAND-MESSE DE L’AU­TO­MO­BILE, MAL­GRÉ QUELQUES DÉFECTIONS PAR­MI LESQUELLES ON CITE PEU

Femme Magazine - - AUTOMOBILE - G. A.

Les Fran­çais n’étaient tou­te­fois pas ab­sents du sa­lon. Ci­troën avait fait le dé­pla­ce­ment avec un pe­tit SUV C3 Air­cross, un mo­dèle qui trou­ve­ra sur sa route le nou­veau T-Roc de Volks­wa­gen, un peu plus en­com­brant mais moins mo­du­lable, l’Aro­na de Seat, ain­si que deux co­réens aux dents longues, les Hyun­dai Ko­na et Kia Sto­nic. Sans par­ler de l’Eco­sport re­sty­lé de Ford ou du Dus­ter 2 de Da­cia, proche de son pré­dé­ces­seur et tou­jours aus­si agres­sif cô­té ta­rifs. Re­nault a at­ti­ré l’at­ten­tion des vi­si­teurs aus­si avec sa nou­velle Mé­gane R.S. do­tée d’un mo­teur 1.8 tur­bo, elle s’an­nonce comme la trac­tion la plus ra­pide du mar­ché.

Cô­té al­le­mand, c’est Mer­cedes qui a fait le buzz. La firme à l’étoile a fait tour­ner beau­coup de têtes en dé­voi­lant en pre­mière mon­diale sa nou­velle hy­per­car dé­nom­mée Mer­cedes AMG Pro­ject One. Vé­ri­table F1 adap­tée à la route, elle est ani­mée par un V6 1.6 tur­bo cou­plé à 4 mo­teurs élec­triques. La puis­sance to­tale at­teint 1 050

che­vaux, le tout pour un poids in­fé­rieur à 1 300 kg. Les per­for­mances sont plus qu’ex­cep­tion­nelles avec un 0 à 100 km/h abat­tu en 2,5s. Le prix est à la hau­teur des chro­nos: 2,2 mil­lions d’eu­ros.

On reste dans le haut du pa­nier avec la Lam­bor­ghi­ni Aven­ta­dor S Road­ster. Au-de­là de sa cou­leur ma­gni­fique, ce ca­brio­let est pro­pul­sé pour un prix aus­si dé­coif­fant de 385 000 eu­ros. Ferrari n’est bien évi­de­ment pas en reste avec sa Por­to­fi­no, la rem­pla­çante du ca­brio­let Ca­li­for­nia qui frô­le­ra les 200 000 eu­ros. Pro­gramme char­gé pour BMW qui a dé­voi­lé un X3 to­ta­le­ment re­nou­ve­lé, une Sé­rie 6 GT et une M5 conver­tie à la trans­mis­sion in­té­grale. Sans ou­blier un concept qui an­nonce le fu­tur X7.

Il n’y a pas que les Al­le­mands et Ita­liens qui savent faire des spor­tives, bien au contraire. La preuve avec la der­nière Bent­ley Con­ti­nen­tal GT, le tout der­nier cou­pé 2+2 du construc­teur bri­tan­nique. Sous son ca­pot, un W12 de 635 ch et 900 Nm de couple qui per­met à ce Cou­pé luxueux d’at­teindre le 333 km/h, le tout dans un confort digne d’une li­mou­sine.

Au­di a pré­fé­ré se concen­trer sur les ber­lines, Cou­pés et breaks avec la der­nière mou­ture de li­mou­sine A8, l’ex­plo­sif Break RS4, une R8 pro­pul­sion et un in­édit concept 100% au­to­nome air­con.

LES CONSTRUCTEURS À L’HEURE ÉLECTRIQUE

S’il fal­lait en­core une preuve de l’es­sor de l’électrique dans le pay­sage au­to­mo­bile mon­dial, il suf­fit de se pen­cher sur le pro­gramme du sa­lon de Francfort. Plus un seul grand construc­teur ne fait l’éco­no­mie d’un mo­dèle zéro émis­sion sur son stand. Ou, au moins, de l’an­nonce d’une com­mer­cia­li­sa­tion à ve­nir. Sans par­ler de Volks­wa­gen, tou­ché de plein fouet en sep­tembre 2015 par le die­sel­gate, qui a de­puis an­non­cé vou­loir réa­li­ser un quart de ses ventes et de ses pro­fits au­tour d’une tren­taine de mo­dèles élec­triques dès 2025.

BMW s’est dis­tin­guée avec le concept d’une Mini électrique, pré­vue au ca­ta­logue pour 2019. Et Daim­ler, ce­lui d’une Smart du fu­tur. Le groupe al­le­mand in­ves­tit ac­tuel­le­ment un de­mi­mil­liard d’eu­ros dans une deuxième usine de bat­te­ries li­thium-ion dans le pays. Avec l’ob­jec­tif d’ali­men­ter les dix mo­dèles 100% élec­triques que Mer­cedes compte com­mer­cia­li­ser d’ici le mi­lieu de la pro­chaine dé­cen­nie.

De son cô­té, Hon­da ne se­ra pas en reste avec la pré­sen­ta­tion de l’Urban EV (pour Elec­tric Ve­hicle). Les in­dus­triels in­ves­tissent donc en masse. Et même si, en France, l’électrique ne re­pré­sente en­core que 1,2% des ventes, le mar­ché pro­gresse.

Et le Li­ban? À ju­ger de la si­tua­tion ac­tuelle des routes, du tra­fic et de l’ali­men­ta­tion en élec­tri­ci­té, ce n’est pas de­main la veille que notre pays se­ra prêt à in­té­grer le nou­veau pay­sage au­to­mo­bile qui se pro­file. Dans le meilleur des cas, il ne pour­ra qu'être éli­mi­né ou clas­sé par­mi les der­niers de classe.

MER­CEDES AMG PRO­JECT ONE.

RE­NAULT MÉ­GANE R.S.

VOLKS­WA­GEN T-ROC.

AU­DI RS4.

MINI ÉLECTRIQUE.

BMW SÉ­RIE 6 GT.

CI­TROËN SUV C3 AIR­CROSS.

JAGUAR ÉLECTRIQUE.

Newspapers in French

Newspapers from Lebanon

© PressReader. All rights reserved.