VIVACELL

Le Mensuel Magazine - - Économie Temps Fort -

Le siège de la com­pa­gnie Vivacell, fon­dée par les Fattouche en Ar­mé­nie.

le dé­pu­té Ni­co­las Fattouche mon­te­ra, d’ailleurs, au cré­neau, de­vant le Par­le­ment, ac­cu­sant le Pre­mier mi­nistre, Ra­fic Ha­ri­ri, ain­si que des membres du Conseil d’etat, de ne pas res­pec­ter une dé­ci­sion ju­di­ciaire de rou­vrir la car­rière dé­te­nue par ses deux frères. En ef­fet, le gou­ver­neur du Mont-li­ban avait ac­cor­dé une nou­velle li­cence sur 20 ans pour les car­rières de Dahr el-baï­dar.

Plus ré­cem­ment, c’est la mé­ga-ci­men­te­rie Al-arz de Aïn Da­ra que les Fattouche avaient

LES TYCOONS DE JU­BA. Si l’on connaît les suc­cès de la fa­mille au Li­ban, ce que l’on sait moins, c’est que l’em­pire éco­no­mique des Fattouche s’étend aus­si en de­hors des fron­tières. On re­trouve ain­si leur trace en Ar­mé­nie, où les Zah­liotes se sont lan­cés sur le mar­ché de la té­lé­pho­nie mo­bile, en 2005. Là en­core, Pierre Fattouche, via le Fat­touch In­vest­ment Group, est aux com­mandes, en tant que prin­ci­pal ac­tion­naire de la so­cié­té K-te­le­com qui lance la com­pa­gnie Vivacell. Pas moins de 340 mil­lions de dol­lars au­raient no­tam­ment été in­ves­tis dans le ré­seau sans fil ar­mé­nien. A la presse lo­cale, Pierre Fattouche confiait, en 2007, ses am­bi­tions d’étendre les ca­pa­ci­tés du ré­seau à 1,5 mil­lion d’abon­nés, tout en pré­pa­rant le lan­ce­ment des ser­vices mo­biles de 3e gé­né­ra­tion. Sé­duit par la lé­gis­la­tion ar­mé­nienne «très fa­vo­rable» et la «sta­bi­li­té po­li­tique» du pays, M. Fattouche confiait au jour­nal amé­ri­ca­no-ar­mé­nien As­ba­rez être éga­le­ment en né­go­cia­tions avec les au­to­ri­tés sur des op­tions d’in­ves­tis­se­ment dans l’in­dus­trie mi­nière.

Après avoir dé­men­ti des ru­meurs de ra­chat de Vivacell par l’opé­ra­teur russe de té­lé­pho­nie mo­bile MTS, l’af­faire est pour­tant conclue, en 2007. MTS au­rait ra­che­té la marque à

Newspapers in French

Newspapers from Lebanon

© PressReader. All rights reserved.