2 164

Le Mensuel Magazine - - Confidences Sécurité -

L’ap­pa­ri­tion de blin­dés de fa­bri­ca­tion amé­ri­caine dans le dé­fi­lé mi­li­taire or­ga­ni­sé, par le Hez­bol­lah, dans la ré­gion sy­rienne de Qous­sair, le 11 no­vembre, a sus­ci­té un flot de com­men­taires de Bey­routh à Wa­shing­ton. Ce ma­té­riel, d’ori­gine is­raé­lienne, avait été pris par le Hez­bol­lah à l’ar­mée du Li­ban-sud (ALS) à la li­bé­ra­tion, en 2000. En re­vanche, ce que les gens savent moins, c’est que la ré­gion de Qous­sair, ados­sée au Her­mel li­ba­nais, est de­ve­nue un sanc­tuaire du Hez­bol­lah, qui y a éta­bli des camps d’en­traî­ne­ment, des dé­pôts d’armes et autres in­fra­struc­tures mi­li­taires. Le par­ti a en­cou­ra­gé des par­ti­cu­liers et des ins­ti­tu­tions chiites à y ache­ter, à leurs pro­prié­taires sy­riens, de vastes su­per­fi­cies de ter­rains. res­sor­tis­sants sy­riens ont été in­ter­pel­lés par la

Sû­re­té gé­né­rale, entre le 15 sep­tembre et le 15 oc­tobre, pour être in­ter­ro­gés dans le cadre d’af­faires cri­mi­nelles ou liées au ter­ro­risme. Près de 2 000 ont été li­bé­rés, mais une cen­taine d’entre eux sont tou­jours in­car­cé­rés pour com­plé­ment d’en­quête. Plus de la moi­tié pour­rait être dé­fé­rée de­vant un juge pour ap­par­te­nance à des groupes ter­ro­ristes, pos­ses­sion d’armes ou en­trée illé­gale au Li­ban.

Newspapers in French

Newspapers from Lebanon

© PressReader. All rights reserved.