LA BATAILLE DE TALL AFAR VI­TALE POUR LE HEZ­BOL­LAH

Le Mensuel Magazine - - Confidences Sécurité -

Un dé­pu­té ira­kien, de pas­sage à Bey­routh à la mi-no­vembre, a confir­mé à Ma­ga­zine la par­ti­ci­pa­tion du Hez­bol­lah à la bataille de Mos­soul contre le groupe Etat is­la­mique (EI). Des of­fi­ciers et des ins­truc­teurs du Hez­bol­lah sont in­cor­po­rés au Ha­chd el-chaa­bi (La mo­bi­li­sa­tion po­pu­laire), force pa­ra­mi­li­taire à ma­jo­ri­té chiite, es­sen­tiel­le­ment en­ga­gée sur le front de Tall Afar, à l’ouest de la ville de Mos­soul. Avant sa prise par Daech, le 15 juin 2014, cette ré­gion fron­ta­lière de la Syrie était ma­jo­ri­tai­re­ment ha­bi­tée par des Turk­mènes ira­kiens chiites. La moi­tié des ha­bi­tants ont fui avec l’en­trée des ji­ha­distes. Le Hez­bol­lah s’intéresse à Tall Afar, car cette ré­gion stra­té­gique fait face à la pro­vince sy­rienne de Ra­q­qa. L’ob­jec­tif fi­nal de l’«axe de la Ré­sis­tance» est de ré­ta­blir la conti­nui­té ter­ri­to­riale rom­pue entre l’iran et le Li­ban, ce que les Amé­ri­cains et leurs al­liés cherchent à tout prix à éviter.

Newspapers in French

Newspapers from Lebanon

© PressReader. All rights reserved.