ENTRE AOUN ET LE PA­TRIARCHE

Le Mensuel Magazine - - Confidences Hommes Et Femmes -

L’état de la re­la­tion entre le pré­sident de la Ré­pu­blique, Mi­chel Aoun, et le pa­triarche ma­ro­nite, Mgr Bé­cha­ra Raï, a sus­ci­té des in­quié­tudes dans les mi­lieux ec­clé­sias­tiques et po­li­tiques, jus­qu’à la vi­site du chef de l’etat à Bker­ké, le 17 no­vembre, sui­vie de celle du pré­lat ma­ro­nite au palais de Baab­da, à la tête d’une im­por­tante dé­lé­ga­tion d’évêques. Des ob­ser­va­teurs ont sou­li­gné que le pa­triarche ma­ro­nite avait tar­dé à fé­li­ci­ter en per­sonne le pré­sident, et ont re­le­vé le ren­dez-vous ac­cor­dé par le chef de l’etat à l’évêque ma­ro­nite de Saï­da et Deir el-qa­mar, Elias Nassar, sus­pen­du de son poste par Bker­ké à la de­mande du Va­ti­can. Pour em­pê­cher qu’un froid s’ins­talle du­ra­ble­ment entre le pa­triar­cat et le palais de Baab­da au dé­but du nou­veau man­dat, une dé­marche ur­gente a été en­tre­prise et le pré­sident Aoun a dé­ci­dé de se rendre à Bker­ké, re­nouant avec une vieille tra­di­tion aban­don­née, qui vou­lait que le pré­sident se rende au pa­triar­cat juste après son élec­tion. Rien ne va plus entre la dé­pu­tée de Saï­da, Ba­hia Ha­ri­ri, et son co­lis­tier Fouad Siniora. Se­lon des sources in­for­mées, «Sit Ba­hia» re­proche à l’an­cien Pre­mier mi­nistre son manque de loyau­té. Elle le soup­çonne d’avoir ten­té de re­tar­der le re­tour au Li­ban de Saad Ha­ri­ri, en­cou­ra­gé la mi­ni-fronde au sein du Bloc du Fu­tur et es­sayé d’im­po­ser son can­di­dat, Mo­ham­mad Zei­dane, pen­dant les der­nières élec­tions mu­ni­ci­pales, en mai. Ba­hia Ha­ri­ri tente d’iso­ler Fouad Siniora à Saï­da, mais la tâche ne se­ra pas fa­cile.

BA­HIA HA­RI­RI VEUT ISO­LER SINIORA

Newspapers in French

Newspapers from Lebanon

© PressReader. All rights reserved.