RES­TAU­RER LA CONFIANCE DES MÉ­NAGES

Le Mensuel Magazine - - Économie Temps Fort -

En­fin, l’amé­lio­ra­tion du cli­mat po­li­tique est une chance pour re­trou­ver la confiance des mé­nages. «Au Li­ban, la confiance du consom­ma­teur est di­rec­te­ment liée aux dé­ve­lop­pe­ments po­li­tiques, in­siste Nas­sib Gho­bril. L’élec­tion d’un pré­sident consti­tue ain­si un choc po­si­tif pour l’éco­no­mie, même s’il n’est pas de l’am­pleur des accords de Do­ha en 2008. Sa­chant que 78% des dé­penses au Li­ban pro­viennent du sec­teur pri­vé et des mé­nages, l’op­por­tu­ni­té de re­lan­cer la consom­ma­tion est bien réelle», consi­dère-t-il.

Ce­la dit, pour un re­tour des in­ves­tis­se­ments, ce­la risque d’être plus dif­fi­cile. Les in­ves­tis­se­ments di­rects étran­gers, qui consti­tuaient 14% du PIB en 2008, sont tom­bés à 4,5% en 2015, le ni­veau le plus bas des pays arabes. «Pour res­tau­rer un cli­mat pro­pice à l’in­ves­tis­se­ment, l’élec­tion d’un pré­sident n’est pas suf­fi­sante, se­lon M. Gho­bril. Il faut amé­lio­rer le cli­mat des af­faires, ef­fec­tuer les ré­formes struc­tu­relles ci­tées plus haut et re­mettre le train sur les rails avec un pro­gramme clair et des me­sures très ba­siques».

Newspapers in French

Newspapers from Lebanon

© PressReader. All rights reserved.