Sco­laire.

Le Mensuel Magazine - - Économie Start-up -

A seule­ment 22 ans, Si­bylle Na­kad, co-fon­da­trice de Syn­kers, ima­gine un moyen de mettre en re­la­tion di­recte les étu­diants et des tu­teurs dis­po­nibles pour du sou­tien Ren­contre.

Comment est née Syn­kers?

Lorsque j’étais à l’uni­ver­si­té, j’ai re­mar­qué com­bien il était dif­fi­cile pour mes amis et moi de trou­ver, au mo­ment où nous en avions be­soin, des tu­teurs dis­po­nibles pour ré­pondre à nos ques­tions et qui puissent en­trer dans notre bud­get. C’est ain­si qu’est née l’idée de connec­ter di­rec­te­ment, sur une même pla­te­forme, les étu­diants à la re­cherche d’aide pour un cours spé­ci­fique et les tu­teurs ayant eux-mêmes étu­dié cette ma­tière pré­cé­dem­ment. Avec l’ap­pli­ca­tion mo­bile Syn­kers, un élève peut trou­ver et ré­ser­ver ins­tan­ta­né­ment une ses­sion avec un tu­teur qua­li­fié et ce, en fonc­tion de cri­tères qui lui conviennent, tels que le prix, la date et l’en­droit du ren­dez-vous. En moins de deux mois, nous avons dé­jà réuni quelque 2 000 uti­li­sa­teurs sur notre pla­te­forme.

Quelles sont les dif­fi­cul­tés que vous avez ren­con­trées en lan­çant votre start-up au Li­ban?

Ces der­nières an­nées, la scène en­tre­pre­neu­riale li­ba­naise a connu une ex­ten­sion in­té­res­sante, no­tam­ment grâce à la Banque du Li­ban (BDL) qui in­ves­tit an­nuel­le­ment un bud­get consé­quent pour pro­mou­voir ce sec­teur. Ce­la dit, les res­sources hu­maines res­tent un chal­lenge de taille pour le dé­ve­lop­pe­ment d’une en­tre­prise: elles sont en­core très li­mi­tées lo­ca­le­ment. Il faut sou­li­gner aus­si l’in­sta­bi­li­té po­li­tique et éco­no­mique qui ne ras­sure pas les in­ves­tis­seurs. L’en­tre­pre­neur li­ba­nais doit avoir énor­mé­ment de cou­rage et de pas­sion pour se lan­cer dans un pro­jet, sa­chant qu’à ces dé­fis, s’ajoutent la pos­si­bi­li­té d’un échec et les risques in­hé­rents à n’im­porte quelle star­tup dans le monde. Un con­seil alors à tous les pas­sion­nés: il ne faut ja­mais lais­ser tom­ber; votre des­tin est entre vos mains!

Qu’en est-il des op­por­tu­ni­tés?

Syn­kers a eu la chance d’être sé­lec­tion­née pour par­ti­ci­per à un pro­gramme qui choi­sit des en­tre­pre­neurs li­ba­nais pour être ac­cé­lé­rés dans la Si­li­con Val­ley.

Cette ex­pé­rience a du­ré vingt jours, du­rant les­quels nous avons eu l’op­por­tu­ni­té de par­ti­ci­per à de nom­breux ate­liers, de ren­con­trer les lea­ders du mar­ché et, sur­tout, de tis­ser des liens avec d’autres en­tre­pre­neurs ve­nant du monde en­tier!

Newspapers in French

Newspapers from Lebanon

© PressReader. All rights reserved.