FADI YARAK CHE­VA­LIER

Ordre na­tio­nal du Mé­rite

Le Mensuel Magazine - - Carnet Mondain -

Em­ma­nuel Bonne, am­bas­sa­deur de France au Li­ban, a re­mis, au nom du pré­sident de la Ré­pu­blique fran­çaise, Fran­çois Hol­lande, les in­signes de Che­va­lier de l’ordre na­tio­nal du Mé­rite à Fadi Yarak, di­rec­teur gé­né­ral de l’edu­ca­tion, «un ré­for­ma­teur et un pé­da­gogue, un pa­triote, un grand ser­vi­teur de l’etat et du Li­ban, se­lon le di­plo­mate. Quel­qu’un dont l’ac­tion est tout en­tière consa­crée au suc­cès des gé­né­ra­tions mon­tantes dans ce pays. C’est aus­si un par­te­naire es­sen­tiel de notre co­opé­ra­tion fran­co-li­ba­naise dans un do­maine cru­cial pour notre ave­nir com­mun, ce­lui de l’édu­ca­tion», a pour­sui­vi M. Bonne. La cé­ré­mo­nie a eu lieu à la Ré­si­dence des Pins, en pré­sence d’un grand nombre de perxsxoxn­xn­xa­li­tés, no­tam­ment Elias Bou Saab, mi­nistre sor­tant de l’edu­ca­tion, et Flo­rence Ro­bine, di­rec­trice gé­né­rale de l’en­sei­gne­ment sco­laire (DGESCO) du mi­nis­tère de l’edu­ca­tion na­tio­nale, de l’en­sei­gne­ment su­pé­rieur et de la Re­cherche en France.

Dans son al­lo­cu­tion, M. Yarak a ex­pri­mé sa joie de re­ce­voir cette dé­co­ra­tion et af­fir­mé: «Le concept de mé­rite na­tio­nal est l’un des plus im­por­tants par­mi les va­leurs dé­mo­cra­tiques. Il re­flète l’im­por­tance que les dé­mo­cra­ties ac­cordent à l’ef­fort mis au ser­vice de la col­lec­ti­vi­té. C’est un prin­cipe qui a tou­jours gui­dé mes pas, tant dans mon édu­ca­tion per­son­nelle que dans mon par­cours pro­fes­sion­nel au ser­vice de l’etat».

Newspapers in French

Newspapers from Lebanon

© PressReader. All rights reserved.