76

Le Mensuel Magazine - - Sécurité -

Une source de sé­cu­ri­té li­ba­naise a ré­vé­lé que les dé­bris de l’ar­mée sy­rienne libre (ASL) se sont re­grou­pés, de­puis quelques se­maines, près de la lo­ca­li­té fron­ta­lière li­ba­naise de Tou­feil, au sud de Er­sal. Ce­pen­dant, la bri­gade al-qa­dis­siya de L’ASL, qui compte plu­sieurs di­zaines d’hommes, n’a au­cun ac­cès au ter­ri­toire li­ba­nais, bou­clé par le Hez­bol­lah et l’ar­mée li­ba­naise. Elle est ce­pen­dant connec­tée géo­gra­phi­que­ment à la lo­ca­li­té sy­rienne de Ser­ghaya, contrô­lée par les groupes ar­més, et aux mon­tagnes de Ho­rei­ra, au sud-ouest de Tou­feil. Ces sources pré­cisent que l’ar­mée sy­rienne pré­pare une opé­ra­tion, en co­or­di­na­tion avec le Hez­bol­lah, pour dé­lo­ger ces in­sur­gés et iso­ler dé­fi­ni­ti­ve­ment Ser­ghaya. do­cu­ments de voyage fal­si­fiés ont été dé­cou­verts, en oc­tobre, par les agents de la Sû­re­té gé­né­rale sur des voya­geurs à l’aé­ro­port in­ter­na­tio­nal de Bey­routh-ra­fic Hariri, dont le nombre s’éle­vait, ce mois­là, à 542 351 per­sonnes. Le taux de do­cu­ments fal­si­fiés est donc de 14 pour chaque 100 000 voya­geurs. Au point de pas­sage de Mas­naa,

4 faux pa­piers ont été sai­sis sur 343 911 voya­geurs, soit un taux de 1,2 do­cu­ment fal­si­fié pour 100 000 per­sonnes.

Newspapers in French

Newspapers from Lebanon

© PressReader. All rights reserved.