HEZ­BOL­LAH: APRÈS ALEP, CAP SUR PALMYRE

Le Mensuel Magazine - - Sécurité -

La re­prise de la ville de Palmyre par le groupe Etat is­la­mique sou­lève de sé­rieuses in­quié­tudes au sein des ser­vices de sé­cu­ri­té li­ba­nais. En ef­fet, seule la lo­ca­li­té de Qa­rya­tayn, si­tuée à 110 ki­lo­mètres au sud-ouest de la ville an­tique et à 45 km de la fron­tière li­ba­naise, sé­pare le groupe ter­ro­riste du pays du Cèdre. Si Qa­rya­tayn, dé­fen­due, entre autres, par des com­bat­tants du Hez­bol­lah et du Par­ti sy­rien na­tio­nal so­cial (PSNS), tombe, le ma­quis ji­ha­diste de Er­sal pour­ra être ra­vi­taillé à par­tir de Ra­q­qa. Face à ce dan­ger po­ten­tiel, le Hez­bol­lah se pré­pare à par­ti­ci­per ac­ti­ve­ment à l’of­fen­sive pour la li­bé­ra­tion de la ci­té an­tique. La fin de la ba­taille d’alep per­met­tra au par­ti chiite de re­dé­ployer des mil­liers de sol­dats pour prendre part à la re­con­quête de Palmyre, qui consti­tue une prio­ri­té pour le gou­ver­ne­ment sy­rien et pour la Rus­sie, avant même la re­prise de la pro­vince d’id­leb.

Newspapers in French

Newspapers from Lebanon

© PressReader. All rights reserved.