Les Farl existent-elles en­core?

Le Mensuel Magazine - - Sécurité -

Un com­mu­ni­qué pu­blié par les Frac­tions ar­mées ré­vo­lu­tion­naires li­ba­naises (Farl), fon­dées par Georges Ibra­him Ab­dal­lah, em­pri­son­né en France, ont fait pa­raître un com­mu­ni­qué, fin no­vembre, an­non­çant le dé­cès de l’une de leurs mi­li­tantes. Jac­que­line Es­ber – nom de code Ri­ma –, qui a as­sas­si­né, à Pa­ris, en avril 1982, l’at­ta­ché mi­li­taire is­raé­lien, Ya­kov Bar­si­men­tov, se­rait morte des suites d’une longue ma­la­die. La jeune femme, née en 1959 dans le Ak­kar, vi­vait en clan­des­ti­ni­té de­puis 34 ans. Le lieu et la date de son dé­cès n’ont pas été pré­ci­sés. Cette af­faire montre que les Farc, un groupe d’ex­trême-gauche, dis­posent tou­jours d’une lo­gis­tique leur per­met­tant d’as­su­rer, dans le se­cret le plus to­tal, la sub­sis­tance de leurs an­ciens membres.

Newspapers in French

Newspapers from Lebanon

© PressReader. All rights reserved.