COÛT DE L’AU­TO­ROUTE ABOU DHA­BI-DU­BAÏ

Le Mensuel Magazine - - Économie -

L’au­to­route Abou Dha­bi-du­baï est un grand pro­jet d’in­fra­struc­ture exé­cu­té dans le cadre du plan d’ur­ba­nisme d’abou Dha­bi 2030. L’au­to­route (62 km) au­rait coû­té 571 mil­lions de dol­lars et por­te­rait le nom de Cheikh Mo­ham­mad ben Ra­ched Al Mak­toum. Dans une dé­cla­ra­tion à la presse, le di­rec­teur gé­né­ral du Con­seil d’ur­ba­nisme, Fa­lah el-ah­da­bi, a sou­li­gné que «cette au­to­route re­pré­sente un mo­dèle pour toutes les routes à construire à l’ave­nir à Abou Dha­bi. Cette ar­tère stra­té­gique pour­rait conte­nir un tra­fic ad­di­tion­nel, sur­tout pen­dant les heures de pointe. Pré­sen­tant une al­ter­na­tive à l’ac­tuelle route re­liant Abou Dha­bi à Du­baï, cette au­to­route contri­bue­ra à abais­ser le nombre d’ac­ci­dents». Cette nou­velle in­fra­struc­ture rou­tière per­met un ac­cès di­rect à Abou Dha­bi Ci­ty, à l’aé­ro­port in­ter­na­tio­nal et aux îles de Yas et Saa­diyat. Elle en­cou­ra­ge­ra le dé­ve­lop­pe­ment de nou­velles ré­gions ré­si­den­tielles qui se­raient ins­tal­lées au sud d’al-sham­kha et au nord de Wa­th­ba, ain­si que le dé­ve­lop­pe­ment de ré­gions exis­tantes telles qu’al-sha­wa­mikh et Ba­ni Yas. Na­guib Sa­wi­ris a dé­mis­sion­né de son poste de P.-D.G. du groupe Oras­com et son ad­joint, Ta­mer el-mah­di, a été dé­si­gné pour lui suc­cé­der. Oras­com s’oc­cupe de mé­dia, de tech­no­lo­gie et de la fa­bri­ca­tion de câbles. Sous la di­rec­tion de M. Sa­wi­ris, Oras­com a cher­ché à abor­der le sec­teur fi­nan­cier. Il a été frus­tré par le fait de ne pas avoir réus­si à ac­qué­rir un grand éta­blis­se­ment fi­nan­cier sous la su­per­vi­sion des au­to­ri­tés égyp­tiennes.

Newspapers in French

Newspapers from Lebanon

© PressReader. All rights reserved.