TAREK-GA­BRIEL SIKIAS RA­CONTE NUTS LA FEMME DANS UN MONDE D’HOMMES

Le Mensuel Magazine - - Cinéma -

Pre­mier film li­ba­nais à sor­tir en salle en 2017, Nuts, avec Da­rine Ham­zé, ra­conte une his­toire de femmes éprises de li­ber­té. Le pro­duc­teur, Tarek-ga­briel Sikias, nous en parle.

Nuts, comme des fous, comme la com­bi­nai­son maxi­male au po­ker, comme avoir des c… Le film dé­voile pro­gres­si­ve­ment son his­toire: une his­toire de femmes. Celles de La­na et Jen­ny; l’une s’ex­prime le mieux au­tour d’une table de jeu; l’autre est faite pour l’amour. Deux amies ef­fré­nées de dé­sir, de li­ber­tés et d’en­vie. Mais qui vivent au Li­ban, là où la femme n’a pas voix au cha­pitre. Pour­tant, rien n’ar­rête les êtres in­sou­mis en quête de li­ber­té.

Voi­là en quelques mots l’in­trigue pre­mière du pro­chain film li­ba­nais à sor­tir en salle. Nuts, pro­duit par Tarek-ga­briel Sikias, fon­da­teur de la mai­son de pro­duc­tion La­ser Films (www.la­ser­films.com), écrit par Ta­nia Sikias et réa­li­sé par Hen­ri Barges. Un vé­ri­table tra­vail de com­po­si­tion à trois. Tarek Sikias ex­plique à Ma­ga­zine qu’il y a une ving­taine d’an­nées, en pour­sui­vant ses études à New York, il réa­lise un court mé­trage au­tour d’une femme ma­riée qui quitte son ma­ri la nuit, à New York, pour al­ler jouer au po­ker, jus­qu’à s’en­det­ter et de­voir jouer à la rou­lette russe pour y échap­per ou en fi­nir. L’idée est là et l’en­vie de la dé­ve­lop­per le re­prend il y a trois ans. Il se lance alors dans un pro­ces­sus

Newspapers in French

Newspapers from Lebanon

© PressReader. All rights reserved.