AOUN, MÉ­DIA­TEUR ENTRE RIYAD ET TÉ­HÉ­RAN

Le Mensuel Magazine - - Hommes Et Femmes -

Trois mois après son élec­tion, le pré­sident Mi­chel Aoun laisse une im­pres­sion po­si­tive, même chez ses an­ciens dé­trac­teurs. Sur le plan in­terne, le chef de l'etat se place au-des­sus de la mê­lée et agit comme le pré­sident de tous les Li­ba­nais, in­dé­pen­dam­ment de leur af­fi­ni­tés po­li­tiques. Sur la scène ré­gio­nale, il a prou­vé qu'il n'avait pas les mains liées par ses al­liances pré-élec­to­rales, comme l'a mon­tré sa dé­ci­sion de choi­sir l'ara­bie saou­dite pour son pre­mier voyage of­fi­ciel à l'étran­ger. Des sources po­li­tiques in­for­mées af­firment que ce po­si­tion­ne­ment per­met­tra au pré­sident Aoun de jouer le rôle de mé­dia­teur entre l'ara­bie saou­dite et l'iran, lorsque les condi­tions d'un dia­logue in­di­rect se pré­sen­te­ront. Ces sources pré­cisent que le chef de l'etat a re­çu l'aval des deux puis­sances ri­vales pour une mis­sion de bons of­fices.

Newspapers in French

Newspapers from Lebanon

© PressReader. All rights reserved.