2 000 gardes du corps et chauf­feurs

Le Mensuel Magazine - - Sécurité -

Plus de 2 000 agents des Forces de sé­cu­ri­té in­té­rieure (FSI) et de la Sû­re­té de l'etat sont af­fec­tés au ser­vice de po­li­ti­ciens et autres per­son­na­li­tés pu­bliques au Li­ban, se­lon des in­for­ma­tions concor­dantes. Ces mi­li­taires, char­gées de la pro­tec­tion, de­viennent sou­vent des chauf­feurs. Près de 1 020 agents et 15 of­fi­ciers des FSI, dis­po­sant de 80 vé­hi­cules de ser­vice, sont char­gés de la pro­tec­tion de 75 per­son­na­li­tés. Le coût de cette opé­ra­tion, qui dure de­puis des an­nées, s'élè­ve­rait à 40 mil­lions de dol­lars par an. Un mil­lier de membres de la Sû­re­té de l'etat ac­com­plissent les mêmes mis­sions. Le nombre d'agents af­fec­tés va­rie de 4 pour Mo­ham­mad Sa­fa­di à 130 pour Sa­mir Gea­gea. 150 agents et sol­dats sont par ailleurs char­gés de la pro­tec­tion des six ma­gis­trats li­ba­nais siè­geant au TSL.

Newspapers in French

Newspapers from Lebanon

© PressReader. All rights reserved.