CONFU­SION À TRI­PO­LI

Le Mensuel Magazine - - Hommes Et Femmes -

Le Cou­rant pa­trio­tique libre (CPL) et les Forces li­ba­naises (FL) sont les deux seuls par­tis li­ba­nais qui s'ef­forcent d'aug­men­ter sen­si­ble­ment le nombre de leurs can­di­dates aux élec­tions lé­gis­la­tives. Cette dé­ci­sion, prise sé­pa­ré­ment, tra­duit la vo­lon­té des deux for­ma­tions chré­tiennes de ren­for­cer le rôle de la femme dans la vie po­li­tique, après l'avoir amé­lio­ré au sein de leurs ins­tances di­ri­geantes. Des sources in­for­mées au CPL et aux FL as­surent que le nombre de can­di­dates lors du pro­chain scru­tin en­tre­ra dans les an­nales par­le­men­taires li­ba­naises. Tout en sa­luant cette dé­marche, la res­pon­sable d'une ONG in­ter­na­tio­nale ba­sée à Beyrouth sou­ligne que ce­la ne si­gni­fie pas que le nombre de femmes aug­men­te­ra dans le Par­le­ment. Car les sièges «fa­ciles» sont dé­jà ré­ser­vés aux hommes et les plus dif­fi­ciles sont lais­sés aux femmes, qui de­vront se battre pour les ob­te­nir. Une confu­sion to­tale règne à Tri­po­li au ni­veau des al­liances élec­to­rales lors des pro­chaines lé­gis­la­tives mais on peut, d'ores et dé­jà, es­quis­ser les pre­mières trames du ta­bleau. L'an­cien Pre­mier mi­nistre, Na­gib Mi­ka­ti, a mul­ti­plié les cri­tiques à l'adresse du chef du gou­ver­ne­ment Saad Ha­ri­ri. Une al­liance avec le Cou­rant du Fu­tur est donc ex­clue. De même qu'une co­opé­ra­tion entre Mi­ka­ti et Achraf Ri­fi est très peu pro­bable. Trois listes prin­ci­pales pour­raient ain­si voir le jour dans le chef-lieu du Li­ban-nord: une al­liance entre Na­gib Mi­ka­ti, Fay­çal Ka­ra­mé et Mo­ham­mad Sa­fa­di; une liste conduite par le Cou­rant du fu­tur; une troi­sième pré­si­dée par Achraf Ri­fi avec le sou­tien des mi­lieux is­la­mistes. Les deux pre­mières listes pour­raient lais­ser des sièges va­cants pour un échange de voix.

Newspapers in French

Newspapers from Lebanon

© PressReader. All rights reserved.