DES GAINS ENTRE 10 ET 25%

Le Mensuel Magazine - - Restauration & Hôtellerie -

In­ter­ro­gé par sur la profitabilité du tra­vail dans le sec­teur Food & Be­ve­rages, Na­gi Mor­kos, Pdg de Ho­de­ma, sou­ligne: «Cer­tains res­tau­rants gagnent de l’ar­gent. Quand un res­tau­rant marche bien, les marges peuvent va­rier entre 10 et 25%, voire plus, si on ajoute l’al­cool et le nar­gui­lé». Tout le monde ne fait pas les mêmes pro­fits, mais si on a un bon mo­dèle éco­no­mique, on peut le du­pli­quer et ou­vrir plu­sieurs éta­blis­se­ments dans des zones géo­gra­phiques dif­fé­rentes», ajoute-t-il. Quant à sa­voir ce qui mo­tive des en­tre­pre­neurs, dé­jà ac­tifs dans d’autres do­maines, à in­ves­tir dans la res­tau­ra­tion, Na­gi Mor­kos es­time que «la res­tau­ra­tion est une va­leur re­fuge. En temps de crise, c’est un sec­teur où l’on en­caisse conti­nuel­le­ment les paie­ments des clients, alors qu’on paie les four­nis­seurs dans un dé­lai va­riant entre 60 et

90 jours. De plus, c’est un in­ves­tis­se­ment in­té­res­sant car la de­mande est forte au Li­ban et au Moyen-orient, étant don­né qu’il n’y a pas beau­coup d’autres ac­ti­vi­tés de loi­sirs».

Newspapers in French

Newspapers from Lebanon

© PressReader. All rights reserved.