CHAN­TIERS PAS DE MAIN­TE­NANCE OBLI­GA­TOIRE

Le Mensuel Magazine - - Économie News Immobilier -

Après la chute de la grue dans le quar­tier de Siou­fi, le 27 jan­vier, Ma­ga­zine a in­ter­ro­gé Alexandre Ri­cha sur la ré­par­ti­tion des res­pon­sa­bi­li­tés dans les chan­tiers. Le di­rec­teur gé­né­ral de Qua­li­con­sult Moyen-orient a ex­pli­qué que les grues de chan­tier et autres équi­pe­ments de le­vage sont ré­gis par l’ar­rê­té No. 11958 da­té du 25 fé­vrier 2004, re­la­tif à la sé­cu­ri­té des per­sonnes du­rant les tra­vaux de construc­tion. «Cet ar­rê­té sti­pule que ces en­gins doivent être exa­mi­nés toutes les se­maines par une per­sonne spé­cia­li­sée et être pé­rio­di­que­ment bien en­tre­te­nus, a-t-il dit in­di­qué. A ce jour, peu de pro­mo­teurs ap­pliquent scru­pu­leu­se­ment cet ar­rê­té, compte te­nu de l’ab­sence d’un contrôle tech­nique obli­ga­toire de ces en­gins. De ce fait, en tant que bu­reau de contrôle tech­nique, nous sommes ame­nés à ef­fec­tuer ces contrôles d’en­gins de chan­tier, épi­so­di­que­ment quand le client nous le de­mande», a conclu M. Ri­cha.

Newspapers in French

Newspapers from Lebanon

© PressReader. All rights reserved.