UN AC­CÉ­LÉ­RA­TEUR POUR PÉ­REN­NI­SER LES START-UP

Le Mensuel Magazine - - Économie Start-up -

l’an­cien inau­gure, cam­pus, res­pon­sable du pro­jet,

Pour­quoi avoir dé­ci­dé de lan­cer un in­cu­ba­teur au coeur de L’ESA?

L’ob­jec­tif de Smart ESA est de contri­buer à l’émer­gence de start-up au Li­ban. La cir­cu­laire 331 de la Banque du Li­ban a ren­du dis­po­nible les sources de fi­nan­ce­ment pour les jeunes en­tre­pre­neurs. Ce­la dit, dans le monde, près de 80% des start-up dé­posent le bi­lan au bout de cinq ans en rai­son d’er­reurs com­mises très tôt lors de la créa­tion de l’en­tre­prise. Smart Esa a pour vo­ca­tion d’ac­com­pa­gner les star­tup du­rant ces phases afin de leur don­ner plus de chances de per­du­rer.

Quels pro­grammes sont pro­po­sés à Smart Esa?

Nous pro­po­sons plu­sieurs pro­grammes gra­tuits et sans prise de par­ti­ci­pa­tion: pour les per­sonnes cu­rieuses de dé­cou­vrir le monde de l’entrepreneuriat, mais aus­si pour les en­tre­prises qui ont dé­jà une idée pré­cise de leur mis­sion et que nous al­lons ac­com­pa­gner pour bâ­tir un bu­si­ness plan et le­ver des fonds. Une fois que l’en­tre­prise est lan­cée, nous avons un pro­gramme d’in­cu­ba­tion qui aide les start-up à évi­ter les er­reurs fa­tales pour la pé­ren­ni­té de l’en­tre­prise. En­fin, notre pro­gramme Growth s’adresse aux start-up qui dis­posent dé­jà de sources de re­ve­nus et qui sou­haitent par­tir à la conquête d’autres mar­chés.

Quels sont les obs­tacles gé­né­ra­le­ment ren­con­trés par les start-up li­ba­naises?

Il est tou­jours dif­fi­cile pour les start-up de réus­sir à se fi­nan­cer en «ear­ly stage». La rai­son est que leur bu­si­ness plan n’est sou­vent pas en­core as­sez abou­ti. Il y a aus­si beau­coup de frais aux­quels on ne pense pas né­ces­sai­re­ment au dé­but, comme les fac­tures à payer en double, propres au Li­ban: l’élec­tri­ci­té, l’eau, l’in­ter­net. En­fin, les start-up li­ba­naises sont obli­gées, très vite, de s’en­vo­ler vers l’in­ter­na­tio­nal, vu l’étroi­tesse du mar­ché lo­cal. Ce­la n’est pas tou­jours fa­cile, sur­tout en l’ab­sence de struc­ture éta­tique fa­ci­li­tant ces rap­pro­che­ments.

Newspapers in French

Newspapers from Lebanon

© PressReader. All rights reserved.