NABIL YAMMOUT

Le Mensuel Magazine - - Économie Internet -

grande vi­tesse d’in­ter­net», confie M. Yammout à Ma­ga­zine.

Pour as­su­rer un In­ter­net ra­pide, le pro­jet d’ins­tal­la­tion de la fibre op­tique par le mi­nis­tère des Télécoms est éga­le­ment en voie de fi­na­li­sa­tion, car c’est ce ré­seau qui sup­por­te­ra la 4G et se­ra re­lié aux ré­seaux in­ter­na­tio­naux. «La vi­tesse éle­vée de l’in­ter­net im­plique une plus forte consom­ma­tion qui va au­to­ma­ti­que­ment rendre le coût plus éle­vé et faire haus­ser la fac­ture du consom­ma­teur. C’est la rai­son pour la­quelle nous al­lons re­voir les prix re­la­tifs à la 4G. Nous al­lons les ajus­ter pour qu’ils coïn­cident avec la ra­pi­di­té», ex­plique le conseiller du mi­nistre.

Pour­tant, si on amé­liore la qua­li­té de la 4G, on ne rè­gle­ra pas pour au­tant le pro­blème de l’in­ter­net au Li­ban… Car ce­lui-ci est lié à l’in­ter­net fixe. Ce­lui four­ni par DSL s’ef­fec­tue à travers un câble en cuivre, ins­tal­lé dans les an­nées 1994-1996. «La tech­no­lo­gie uti­li­sée au­jourd’hui et les li­mi­ta­tions faites ne per­mettent pas de four­nir aux ci­toyens la ra­pi­di­té dont ils ont be­soin, aus­si bien sur le plan per­son­nel que pro­fes­sion­nel», sou­ligne M. Yammout.

UNE NOU­VELLE VI­SION. Se­lon le conseiller, l’ap­pli­ca­bi­li­té de la loi n°431 n’est plus re­mise en ques­tion, et cette loi sous-tend tous les dé­ve­lop­pe­ments en cours dans le sec­teur, qui sont de nou­veau en phase avec la po­li­tique de dé­ve­lop­pe­ment ja­dis éta­blie par l’an­cien Pre­mier mi­nistre Ra­fic Ha­ri­ri. Au vu de la né­ces­si­té d’avoir des ré­sul­tats ra­pides, le «Si les plans sont exé­cu­tés dans les dé­lais, les ser­vices télécoms at­tein­dront la vi­tesse et les per­for­mances exis­tant dans le Golfe». FIBRE OP­TIQUE ET 4G.

Très pro­chai­ne­ment, 300 ins­ti­tu­tions de­vraient en­fin avoir ac­cès au ré­seau de fibre op­tique. La 4G par­tout est at­ten­due pour fin mars.

Newspapers in French

Newspapers from Lebanon

© PressReader. All rights reserved.