DE NOM­BREUX OU­TILS EXISTENT DÉ­SOR­MAIS POUR PER­METTRE AUX EN­TRE­PRISES DE MIEUX QUAN­TI­FIER LEURS PER­FOR­MANCES.

Le Mensuel Magazine - - Économie Entreprises -

dé­ve­loppe une feuille de route qui im­pli­que­ra les four­nis­seurs et les par­te­naires dans la stra­té­gie de RSE. De son cô­té, la BLF consi­dère la RSE comme fai­sant par­tie in­té­grante de ses ac­ti­vi­tés et son im­pact sur la so­cié­té est pris en compte dans ses dé­ci­sions et ses ac­tions. Outre ses pro­duits et ser­vices qui per­mettent aux in­di­vi­dus et au sec­teur pri­vé de se dé­ve­lop­per, la BLF sou­tient di­verses ac­ti­vi­tés cultu­relles et so­ciales, a mis en place des pra­tiques «vertes» en in­terne et offre des pro­duits éco­lo­giques à ses clients. «Plu­sieurs études ré­vèlent que les clients sont de­ve­nus de plus en plus conscients et fa­vo­risent de plus en plus les or­ga­ni­sa­tions so­cia­le­ment res­pon­sables», sou­ligne Ta­nia Rizk.

BENCHMARK. D’autre part, Blom Bank es­time qu’elle a dé­pas­sé les pré­re­quis im­po­sés par la lé­gis­la­tion au ni­veau de la trans­pa­rence, trans­for­mant «les af­faires en des opé­ra­tions res­pon­sables». Comme ou­til de ma­na­ge­ment, Da­nia Kassar consi­dère que Fransabank fa­vo­rise une culture fon­dée sur les be­soins des clients plu­tôt qu’une ap­proche axée seule­ment sur les pro­duits et les bé­né­fices, pre­nant en compte les be­soins et les pré­oc­cu­pa­tions de nos par­ties pre­nantes.

S’il n’existe au­cune loi qui oblige les en­tre­prises à mettre en place une stra­té­gie de RSE, une ins­ti­tu­tion in­ter­na­tio­nale pu­blie des guides à des­ti­na­tion des en­tre­prises afin de les orien­ter sur la stra­té­gie à suivre. Cette or­ga­ni­sa­tion (L’ISO, In­ter­na­tio­nal Stan­dard Or­ga­ni­sa­tion) per­met aux en­tre­prises d’avoir un cadre de ré­fé­rence com­mun afin de mettre en place leur stra­té­gie RSE. Les en­tre­prises li­ba­naises ne sont pas en reste et elles s’y ré­fèrent, en tant que benchmark, afin de s’as­su­rer qu’elles se trouvent sur la bonne voie. Dans le cadre de la RSE, on ci­te­ra les normes ISO 26000, ISO 14001 sur le ma­na­ge­ment en­vi­ron­ne­men­tal, ISO 9001 sur la qua­li­té et L’ISO 50001 sur le ma­na­ge­ment éner­gé­tique.

Par ailleurs, l’union eu­ro­péenne a pu­blié en 2001 un Livre vert de la RSE afin de pro­po­ser un cadre pour les en­tre­prises sou­hai­tant s’in­ves­tir dans le dé­ve­lop­pe­ment du­rable. Aus­si est-il bon de sou­li­gner que de nom­breux ou­tils se dé­ve­loppent, pour per­mettre aux en­tre­prises de mieux quan­ti­fier leurs per­for­mances et leurs ac­tions en ma­tière de dé­ve­lop­pe­ment du­rable. Par exemple, les en­tre­prises uti­lisent dé­sor­mais L’ACV (Ana­lyse de cycle de vie) pour quan­ti­fier leurs émis­sions de gaz à ef­fet de serre et leurs im­pacts sur l’en­vi­ron­ne­ment. Bank Au­di pu­blie tous les ans un rap­port RSE qui lui per­met d’éva­luer et de me­su­rer ses ef­forts, sui­vant les di­rec­tives de stan­dards in­ter­na­tio­naux comme le GRI, ISO26000, L’UNGC (Uni­ted Na­tions Glo­bal Com­pact), et plus ré­cem­ment, les ODDS, ce qui sert bien sûr la va­leur de «trans­pa­rence» vé­hi­cu­lée par la Banque. Quant à la BLF, un Co­mi­té RSE di­ri­gé par son pdg a été créé alors que la banque siège, de­puis 2005, au co­mi­té lo­cal de L’UNGC. Pour Hol­dal, l’im­pact so­cial de la po­li­tique RSE consti­tue un en­ga­ge­ment et un pro­ces­sus de longue ha­leine. C’est un de­voir et une res­pon­sa­bi­li­té en tant que ci­toyens et en­tre­prises, il s’agit d’un tra­vail col­la­bo­ra­tif qui peut faire la dif­fé­rence au ni­veau so­cié­tal. Dans ce pro­lon­ge­ment de stra­té­gie d’ac­tion, Hol­dal agit étroi­te­ment avec plu­sieurs ONG pour at­teindre ses ob­jec­tifs RSE. Pour s’as­su­rer d’être sur la bonne voie, Hol­dal est per­sua­dé que l’im­por­tant n’est pas tant le vo­lume des ef­forts dé­ployés mais l’usage que l’on en fait. Au­jourd’hui, la res­pon­sa­bi­li­té so­ciale est vé­ri­ta­ble­ment ins­ti­tu­tion­na­li­sée dans le monde de l’en­tre­prise. Elle est iden­ti­fiée comme un moyen pri­vi­lé­gié pour in­vi­ter les en­tre­prises à par­ti­ci­per à une mise en oeuvre de la stra­té­gie na­tio­nale de dé­ve­lop­pe­ment du­rable.

Newspapers in French

Newspapers from Lebanon

© PressReader. All rights reserved.