LES IS­LA­MISTES DE AÏN EL-HÉLOUÉ SURARMÉS ET BIEN EN­TRAέNÉS

Le Mensuel Magazine - - Sécurité -

Le der­nier round de com­bats entre le Fa­teh du pré­sident Mah­moud Ab­bas et les groupes ex­tré­mistes is­la­mistes dans le camp de Aïn el-héloué, fin fé­vrier, a sus­ci­té une grande in­quié­tude chez les ser­vices de sé­cu­ri­té li­ba­nais. L'ap­pa­ri­tion d'armes nou­velles et l'uti­li­sa­tion de tac­tiques mi­li­taires de haut ni­veau ont mon­tré que les groupes is­la­mistes, proches d'al­qaï­da ou de Daech, dis­posent de moyens qui avaient été sou­ses­ti­més. Les armes lé­gères et moyennes mo­dernes, uti­li­sées lors des af­fron­te­ments, confirment les soup­çons des ser­vices de sé­cu­ri­té se­lon les­quels les is­la­mistes dis­posent tou­jours de fi­lières suf­fi­sam­ment per­for­mantes pour re­nou­ve­ler leurs ar­se­naux et rem­plir leurs dé­pôts de mu­ni­tions. De plus, les mi­li­ciens sem­blaient bien en­traî­nés au ma­nie­ment des armes et aux tac­tiques de com­bat dans des zones ur­baines den­sé­ment peu­plées. Ces ob­ser­va­tions ont confor­té l'ar­mée li­ba­naise dans sa dé­ci­sion de construire un mur au­tour du camp.

Newspapers in French

Newspapers from Lebanon

© PressReader. All rights reserved.