LA «LÉ­GION DES OPPRIMÉS» DE DAHIÉ

Le Mensuel Magazine - - Sécurité -

Ni le Hez­bol­lah ni les ser­vices de sé­cu­ri­té ne sont en­core par­ve­nus à iden­ti­fier les au­teurs d'une lettre adres­sée au se­cré­taire gé­né­ral du Hez­bol­lah, Has­san Nas­ral­lah, et au pré­sident du Par­le­ment, Na­bih Ber­ry, et por­tant la si­gna­ture «La lé­gion des opprimés» de Dahié. Ce mes­sage, qui s'est ré­pan­du comme une traî­née de poudre sur les ré­seaux so­ciaux, dé­nonce les abus et l'in­sé­cu­ri­té dans la ban­lieue sud de Bey­routh, et se pro­pose de «net­toyer» cette ré­gion des «bandes de voyous qui ra­ckettent la po­pu­la­tion». Les yeux se tournent vers des par­ti­ci­pants à la réunion de per­son­na­li­tés chiites, le 25 jan­vier au Ro­ta­na de Ham­ra, dé­non­çant la main­mise du tan­dem chiite sur le Conseil su­pé­rieur chiite.

Newspapers in French

Newspapers from Lebanon

© PressReader. All rights reserved.