James Mat­tis in­quiète le Hez­bol­lah

Le Mensuel Magazine - - Partis -

Une cin­quan­taine d'hommes, dont cer­tains étaient ar­més, ont oc­cu­pé, dans la nuit du 11 au 12 mars, le siège prin­ci­pal du par­ti Baas pro-sy­rien, si­tué dans le quar­tier de Ras el-na­beh, à Bey­routh. Se­lon des sources in­for­mées, il s'agis­sait de par­ti­sans du cou­rant di­ri­gé par Noh­man Cha­lak et Na­bil Kan­so, qui en­ten­daient pro­tes­ter contre les résultats du congrès ex­tra­or­di­naire du par­ti, qui a nom­mé le dé­pu­té As­sem Kan­so au poste de se­cré­taire gé­né­ral. Na­bil Kan­so n'est autre que le ne­veu du dé­pu­té. Le Baas est mi­né par une lutte entre dif­fé­rentes mou­vances, qui pré­tendent toutes jouir du sou­tien du com­man­de­ment gé­né­ral du Baas à Da­mas. Une chose est sûre, l'am­bas­sa­deur de Sy­rie au Li­ban, Ali Ab­del Karim Ali, sou­tien­drait, lui, la fac­tion de Cha­lak face au dé­pu­té Kan­so. Le Hez­bol­lah a de­man­dé à des cher­cheurs et des ex­perts des Etatsu­nis de pas­ser au crible fin le tra­vail des think tank amé­ri­cains et les ar­ticles de la presse US concer­nant tout ce qui est écrit à son su­jet. Le par­ti tente de connaître les in­ten­tions de l'ad­mi­nis­tra­tion Trump, qui compte de nom­breux res­pon­sables qui lui sont fa­rou­che­ment hos­tiles. Le plus vi­ru­lent d'entre eux est le se­cré­taire à la Dé­fense, Ja­mas Mat­tis, dont la forte ap­pré­hen­sion à l'égard du Hez­bol­lah et de l'iran re­monte à l'at­ten­tat contre le siège des Ma­rines à Bey­routh, en 1983, qui avait fait plus de 240 morts, dont 220 mi­li­taires amé­ri­cains. Des propos ré­cents at­tri­bués au mi­nistre saou­dien des Af­faires étran­gères, Adel al-ju­bair, qui a pré­dit une guerre is­raé­lienne contre le Hez­bol­lah, ont am­pli­fié les in­quié­tudes du par­ti. De­puis l'ac­ces­sion de Trump à la Mai­son Blanche et les propos bel­li­queux d'is­raël, le Hez­bol­lah ac­corde une plus grande at­ten­tion au front du Li­ban-sud.

Newspapers in French

Newspapers from Lebanon

© PressReader. All rights reserved.