In­té­resse

Le Mensuel Magazine - - Universités -

Des vo­ca­tions qui se bous­culent, des fa­mi­liales... Quels sont les bons plans à suivre pour le do­maine qui vous et cor­res­pond à vos am­bi­tions?

Choi­sir un do­maine. Vous avez un pen­chant pour l’éco­no­mie? Pour les ma­thé­ma­tiques, la lit­té­ra­ture et les arts? Ou pour les sciences et l’in­for­ma­tique? Ce­la se re­flète-t-il sur votre carnet de notes sco­laires? Vos ré­ponses à ces pre­miers ques­tion­ne­ments vous permettront d’en­ta­mer la construc­tion de votre pro­jet per­son­nel et pro­fes­sion­nel. La deuxième étape consiste à vous lan­cer dans des re­cherches pour une mise au point des dé­bou­chés que pro­pose tel ou tel do­maine. S’agit-il d’un mé­tier de pointe? D’une car­rière en voie de dis­pa­ri­tion? Pour vous aider dans votre choix d’ave­nir, les uni­ver­si­tés or­ga­nisent ré­gu­liè­re­ment des jour­nées portes ou­vertes. Celles-ci per­mettent des ren­contres avec des pro­fes­seurs et d’an­ciens étu­diants, qui vous four­ni­ront des ren­sei­gne­ments sur les cours, les stages, les ser­vices d’in­ser­tion pro­fes­sion­nelle, etc. En plus de ces jour­nées dé­diées, les uni­ver­si­tés mettent à la dis­po­si­tion des étu­diants ac­tuels et fu­turs des lieux d’accueil et de conseil, com­mu­né­ment connus sous le nom de Centres d’in­for­ma­tion et d’orien­ta­tion. Leur mis­sion: vous in­for­mer sur les études, les for­ma­tions et les mé­tiers. Prio­ri­sez les stages. En les ef­fec­tuant, vous sau­rez vous créer une image plus claire de ce qui vous at­tend et mieux dé­fi­nir ain­si votre pro­jet aca­dé­mique et pro­fes­sion­nel.

Les uni­ver­si­tés li­ba­naises sont au­jourd’hui de plus en plus nom­breuses. Pra­ti­que­ment toutes offrent des for­ma­tions va­riées et la concur­rence entre elles de­vient plus im­por­tante. Afin de choi­sir celle qui vous convient le mieux, il s’avère né­ces­saire de dé­cou­vrir les op­por­tu­ni­tés et les atouts de cha­cune d’entre elles: langue d’en­sei­gne­ment, qua­li­té de la for­ma­tion, di­ver­si­fi­ca­tion des cur­sus, di­vers as­pects de la vie étu­diante (lo­ge­ment, bourses, santé, mo­bi­li­té), adap­ta­tion des cur­sus au mar­ché de l’em­ploi. Autre élé­ment à prendre en compte: l’ou­ver­ture à l’in­ter­na­tio­nal, qui conforte l’ex­cel­lence des ac­ti­vi­tés de re­cherche de l’uni­ver­si­té et son rayon­ne­ment dans le monde. Tou­te­fois, si vous n’en­vi­sa­gez pas de par­tir à l’étran­ger, plu­sieurs uni­ver­si­tés ga­ran­tissent un en­vi­ron­ne­ment mul­ti­cul­tu­rel, très sti­mu­lant in­tel­lec­tuel­le­ment.

LES MÉ­TIERS QUI RECRUTENT. Quels sont les mé­tiers les plus de­man­dés? Quels sont ceux qui vont se dé­ve­lop­per dans les an­nées à venir? Avec l’évo­lu­tion et les chan­ge­ments des be­soins des so­cié­tés, les de­mandes prennent d’autres tour­nants. Alors que maintes ac­ti­vi­tés pro­fes­sion­nelles ont pour­sui­vi leur crois­sance, même pen­dant les pé­riodes de crise, conti­nuant à créer de l’em­ploi, d’autres ont vu le jour. D’après les spé­cia­listes de l’orien­ta­tion, les op­por­tu­ni­tés d’em­ploi va­rient se­lon le ni­veau de qua­li­fi­ca­tion des mé­tiers, la dy­na­mique du sec­teur d’ac­ti­vi­té et la py­ra­mide des âges. Cer­tains mé­tiers voient leurs ef­fec­tifs aug­men­ter. Il s’agit no­tam­ment des cadres des ser­vices ad­mi­nis­tra­tifs, comp­tables et fi­nan­ciers, de la banque et des as­su­rances, des cadres ad­mi­nis­tra­tifs de la fonc­tion pu­blique, des di­ri­geants d’en­tre­prise. S’ajoutent à ce­la une de­mande crois­sante d’in­gé­nieurs in­for­ma­tique, de per­son­nel d’étude et de re­cherche, de spé­cia­listes du com­merce, de l’in­for­ma­tion et de la com­mu­ni­ca­tion, des ac­ti­vi­tés au­dio­vi­suelles et des nou­velles tech­no­lo­gies. Autre do­maine qui pour­rait avoir de l’ave­nir au Li­ban, les études liées au sec­teur de l’ex­ploi­ta­tion des res­sources en hy­dro­car­bure.

Newspapers in French

Newspapers from Lebanon

© PressReader. All rights reserved.