«MAI­SON JAUNE» BEY­ROUTH SE RÉ­CON­CI­LIE AVEC SA MÉ­MOIRE

Le Mensuel Magazine - - Patrimoine -

Beit Bei­rut ouvre en­fin grand ses portes, le 12 avril, pour ac­cueillir les n’ont que trop at­ten­du le re­tour à la vie de cet en­droit my­thique. vi­si­teurs qui

Sur le toit, la ter­rasse de­vrait ac­cueillir un res­tau­rant.

Si­tuée sur l’ancienne ligne de dé­mar­ca­tion qui sé­pa­rait la ca­pi­tale en deux du­rant la guerre ci­vile, à l’in­ter­sec­tion de So­de­co et de la rue de Da­mas, se dresse fiè­re­ment la «Mai­son jaune», ou l’im­meuble Ba­ra­kat, construit en 1924. Long­temps oc­cu­pé par les francs-ti­reurs, le bâ­ti­ment porte tou­jours les marques de l’agres­sion du temps et sur­tout celles des stig­mates de la guerre, que la ré­no­va­tion a gar­dées par­fai­te­ment in­tactes. C’est en 2003 que la municipalité de Bey­routh a dé­ci­dé de trans­for­mer cet en­droit en mu­sée et centre cultu­rel, dé­dié à la mé­moire de la ville. «Ce lieu a plus de 90 ans d’âge. Nous ne lui avons pas fait de lif­ting. Nous l’avons gar­dé tel quel et nous l’avons conser­vé avec ses bles­sures ac­tuelles dues à la guerre et à la vieillesse. Nous sommes sou­vent amné­siques

Newspapers in French

Newspapers from Lebanon

© PressReader. All rights reserved.