LE MAR­CHÉ DE L'ANI­MA­TION EST POR­TEUR, LES STU­DIOS RECRUTENT. DE NOM­BREUSES PRO­DUC­TIONS SE FONT EN 2D ET 3D.

Le Mensuel Magazine - - Animation -

Nous avons noué un par­te­na­riat avec l’alba l’an­née der­nière, que nous avons dé­mar­ré dans le do­maine de la pho­to­gra­phie, et cette an­née dans ce­lui de l’ani­ma­tion. Nous avons dé­ci­dé éga­le­ment de lan­cer en­semble une «sum­mer school» cet été si on a le temps de la mon­ter. L’idée c’est que sur les 15 pre­miers jours de juillet, nous puis­sions l’ani­mer conjoin­te­ment avec l’équipe de l’alba, sur la thé­ma­tique de l’ani­ma­tion, sa­chant que l’alba s’oc­cu­pe­ra de la com­mu­ni­ca­tion, pour drai­ner du pu­blic sur tout le Moyen-orient. Un par­te­na­riat n’est pas juste une si­gna­ture. Ce qui est in­té­res­sant c’est d’avoir des pro­jets com­muns, des échanges d’étu­diants, de pro­fes­seurs, et ça prend du temps. C’est aus­si une aven­ture hu­maine, des ren­contres d’homme et de femmes qui vont pe­tit à pe­tit avoir plai­sir à tra­vailler en­semble, qui se re­trouvent sur des va­leurs com­munes, Je ne dis pas qu’on ne tra­vaille­ra pas avec d’autres par­te­naires po­ten­tiels, mais au­jourd’hui le par­te­naire na­tu­rel c’est l’alba et on va avan­cer avec eux.

Est-ce l’alba qui est vi­sé en par­ti­cu­lier ou, plus lar­ge­ment, le Li­ban?

Le Li­ban pour nous est un point as­sez stra­té­gique. La Chambre de com­merce ayant une école ici, il est na­tu­rel et plus fa­cile de s’ap­puyer sur des par­te­naires lo­caux que de

Newspapers in French

Newspapers from Lebanon

© PressReader. All rights reserved.