HAUT COM­MAN­DANT DU HEZ­BOL­LAH KHA­LIL HARB BLES­SÉ À TALL AFAR

Le Mensuel Magazine - - Sécurité -

Kha­lil Harb, l'un des plus hauts chefs mi­li­taires du Hez­bol­lah, a été bles­sé lors de com­bats contre le groupe Etat is­la­mique, dans la ré­gion de Tall Afar, au nord-ouest de l'irak, à la fron­tière avec la Sy­rie. Des sources bien in­for­mées pré­cisent que le com­man­dant Harb a été tou­ché aux jambes et que ses jours ne sont pas en dan­ger. An­cien com­pa­gnon de route du chef mi­li­taire du Hez­bol­lah, Imad Mough­niyé, as­sas­si­né à Da­mas en fé­vrier 2008, Kha­lil Harb est l'un des fon­da­teurs du par­ti chiite, en 1982. Dans son édi­tion de dé­cembre 2016, Ma­ga­zine avait ré­vé­lé que le Hez­bol­lah par­ti­ci­pait ac­ti­ve­ment à la ba­taille de Tall Afar, aux cô­tés de la Mo­bi­li­sa­tion po­pu­laire (Ha­chd al-chaa­bi), via des of­fi­ciers et des ins­truc­teurs, char­gés d'en­ca­drer et d'en­traî­ner cette force qui compte une ma­jo­ri­té de com­bat­tants chiites ira­kiens. Tall Afar est stra­té­gique pour le Hez­bol­lah, car son contrôle est in­dis­pen­sable pour ré­ta­bir la conti­nui­té géo­gra­phique entre l'iran et le Li­ban.

Newspapers in French

Newspapers from Lebanon

© PressReader. All rights reserved.