LA PROROGATION DU MAN­DAT

Le Mensuel Magazine - - Revisitée -

Mi­chel Slei­man a as­su­ré à Ma­ga­zine qu’il n’a, à au­cun mo­ment, en­vi­sa­gé la prorogation de son man­dat, ache­vé le 25 mai 2014. L’arabie saoudite non plus n’a ja­mais évo­qué avec lui ce scé­na­rio. «Les Saou­diens ont exa­mi­né avec moi les noms des can­di­dats sus­cep­tibles de me suc­cé­der», dit-il. En re­vanche, il ré­vèle que la France a dis­cu­té avec lui de l’op­tion de la prorogation. «C’était un an avant la fin de mon man­dat», se sou­vient-il. Les Amé­ri­cains et d’autres Etats ont évo­qué cette éven­tua­li­té via leurs am­bas­sa­deurs ac­cré­di­tés à Bey­routh. «J’ai re­fu­sé et ex­pli­ci­te­ment dé­cla­ré à une jour­na­liste, que je re­fu­sais la prorogation de mon man­dat», af­firme-t-il.

Newspapers in French

Newspapers from Lebanon

© PressReader. All rights reserved.