HEC

Liés par une his­toire et une cul­ture com­munes, Bey­routh et Pa­ris col­la­borent à plu­sieurs ni­veaux, no­tam­ment en éco­no­mie. HEC a en­voyé une dé­lé­ga­tion au Li­ban, me­née par Ber­trand Leo­nard, Pré­sident de la Fon­da­tion HEC, pour ren­for­cer les liens en ma­tière d

Le Mensuel Magazine - - Som­maire -

Lorsque les Li­ba­nais brillent à Pa­ris

Sur les 55000 Alum­ni qui consti­tuent le ré­seau des An­ciens D’HEC, 600 sont des Li­ba­nais. Ces der­niers font par­tie des 10 000 do­na­teurs qui fi­nancent, en par­tie, le par­cours des étu­diants ac­tuels. L’école, qui s’est beau­coup in­ter­na­tio­na­li­sée, compte 200 Li­ba­nais. La com­mu­nau­té es­tu­dian­tine de l’école des hautes études com­mer­ciales de Pa­ris (HEC) re­groupe, en ef­fet, 50% d’étran­gers is­sus des quatre coins du monde, avec plus de 50 na­tio­na­li­tés. Rien qu’en MBA, 90% des étu­diants sont des non-fran­çais, ce qui fait la ri­chesse du cadre aca­dé­mique D’HEC.

LES POINTS FORTS D’HEC. Ayant beau­coup in­ves­ti dans la qua­li­té de la re­cherche, HEC fi­gure au­jourd’hui au 2e rang par­mi les bu­si­ness schools eu­ro­péennes et au pre­mier rang en France, se­lon le clas­se­ment du Fi­nan­cial Times. HEC in­siste, dans ce sens, sur les com­pé­tences des pro­fes­seurs re­cru­tés et sur le taux de sé­lec­ti­vi­té des étu­diants qui se fait de plus en plus im­por­tant. Deux élé­ments ren­for­çant l’at­trac­ti­vi­té des en­tre­prises qui s’in­té­ressent da­van­tage à l’em­bauche des di­plô­més sor­tants, comme l’ex­plique Ber­trand Léo­nard, Pré­sident de la Fon­da­tion HEC, à Ma­ga­zine. «Le rayon­ne­ment de l’école s’est am­pli­fié au fil des 20 der­nières an­nées. Ce­ci est no­tam­ment dû à la qua­li­té de la pé­da­go­gie qui mise sur des en­jeux spé­ci­fiques re­la­tifs à la ré­vo­lu­tion di­gi­tale», pré­cise-t-il. Le slo­gan D’HEC? «Dee­pen and dif­fe­ren­tiate» (Creu­ser et se dif­fé­ren­cier). Ca­rac­té­ri­sée par une dy­na­mique en­tre­pre­neu­riale ma­jeure, HEC a créé une sorte d’éco­sys­tème au ni­veau des pro­grammes, avec une lo­gique qui fa­vo­rise l’émer­gence des start-up. Sou­li­gnons qu’un étu­diant sur 4 di­plô­més D’HEC choi­sit la voie en­tre­pre­neu­riale. Un autre axe consti­tu­tif de stra­té­gie de l’école et de la Fon­da­tion HEC est la di­men­sion so­ciale. Après la grave crise fi­nan­cière de 2008, les en­tre­prises ont dû chan­ger de po­li­tique. Alors qu’elles étaient très orien­tées vers la per­for­mance opé­ra­tion­nelle et vers la maxi­mi­sa­tion des pro­fits, il a fal­lu mettre l’ac­cent, après 2008, sur la res­pon­sa­bi­li­té so­ciale de l’en­tre­prise. Cette der­nière se doit de consti­tuer un lieu d’épa­nouis­se­ment de l’in­di­vi­du, res­pec­tueux de l’en­vi­ron­ne­ment, du dé­ve­lop­pe­ment du­rable, de l’éco­lo­gie, etc. Tant d’élé­ments sur les­quels HEC concentre ses pro­grammes et ses tra­vaux de re­cherche. HEC met en ligne et à dis­po­si­tion de tous ses connais­sances dans des do­maines très va­riés sous la forme de MOOCS pro­po­sés sur la pres­ti­gieuse pla­te­forme Cour­se­ra (en­tre­prise nu­mé­rique pro­po­sant des for­ma­tions en ligne ou­vertes à tous fon­dée par des pro­fes­seurs d’in­for­ma­tique de l’uni­ver­si­té Stan­ford). Deux de ces cours sont dé­diés à des thé­ma­tiques en­tre­pre­neu­riales: l’un sur l’en­tre­pre­neu­riat so­cial (en col­la­bo­ra­tion avec Ti­cket for Change) et l’autre sur l’en­tre­pre­neu­riat tech­no­lo­gique (avec l’ecole Po­ly­tech­nique). C’est avec Cour­se­ra éga­le­ment que HEC boucle au­jourd’hui un Mas­ter di­plô­mant d’en­tre­pre­neu­riat in­ter­na­tio­nal di­gi­tal. Il s’agit donc de suivre une for­ma­tion qui per­met de com­prendre toute la boîte à ou­tils né­ces­saire au lan­ce­ment d’une en­tre­prise, à la réa­li­sa­tion d’un pitch pour une en­tre­prise, à la créa­tion d’une ana­lyse de bu­si­ness plan avec des parts de mar­ché, à l’ana­lyse des pa­ra­mètres fi­nan­ciers et des élé­ments rè­gle­men­taires, etc. De­ve­nue de nos jours une glo­bal bu­si­ness school, HEC main­tient une re­la­tion étroite avec le Li­ban, dont les Li­ba­nais consti­tuent la pre­mière com­mu­nau­té (en de­hors de la com­mu­nau­té fran­çaise) à sou­te­nir la Fon­da­tion.

2ÈME RANG Ber­trand Léo­nard in­dique que HEC fi­gure au 2ème rang des Bu­si­ness school eu­ro­péennes.

Newspapers in French

Newspapers from Lebanon

© PressReader. All rights reserved.